Chargement...

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur Air/Eau ?

Encore discrètes au début des années 2000, les pompes à chaleur connaissent un véritable engouement depuis quelques années. Sûrement grâce à leur fonctionnement très peu énergivore… Mais comment fonctionne une pompe à chaleur air/eau ? Quels sont les avantages de cet équipement ? 

Découvrez dès maintenant tout ce que vous souhaitez savoir sur la pompe à chaleur air/eau !
  

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur Air/Eau ?

     

La pompe à chaleur air/eau : un système de chauffage polyvalent

Une pompe à chaleur air/eau, aussi appelée PAC air/eau, est avant tout un système de chauffage qui utilise l’air comme source d’énergie principale, ce qui en fait un équipement économique et écologique. Une pompe à chaleur peut se révéler encore plus utile lorsqu’elle dispose de l'option "rafraîchissement" : elle permet encore plus de confort et rafraîchit le logement quand la température extérieure augmente. Autre facette de la pompe à chaleur air/eau, la capacité de produire l’eau chaude sanitaire du logement, pour certains modèles. Trois appareils en un seul et vous voilà comblé par les atouts de la PAC !
  

Les différents types de pompes à chaleur 

Les pompes à chaleur air/eau séduisent de plus en plus de foyers notamment du fait de leur fonctionnement qui utilise une source d’énergie gratuite et inépuisable : l’air ! De quoi faire des économies d’énergie tout en respectant l’environnement. L’eau et la terre peuvent aussi jouer le rôle de source d’énergie. 

En effet, il existe plusieurs types de PAC :

  • Les pompes à chaleur aérothermiques (PAC air/eau) : la pompe puise les calories présentes dans l’air pour les réinjecter dans le logement. Dans le cas d’une pompe à chaleur air/eau, c’est l’eau qui transporte la chaleur à l’intérieur de l’habitation.

Ces deux types de pompes à chaleur fonctionnent globalement de la même façon. Ici, c’est le fonctionnement de la pompe à chaleur à aérothermie (air/eau) qui sera expliqué en détails pour que cet équipement n’ait plus de secrets pour vous ! 
   

Pompe à chaleur air/air ou pompe à chaleur air/eau ?

Le premier terme « air » désigne la source d’énergie extérieure, tandis que le second « air » ou « eau » indique la source utilisée pour que l’énergie soit restituée sous forme de chaleur ou de fraicheur dans le logement. Ces deux types de pompes désignent donc des équipements qui restituent l’énergie puisée dans l’air de manière différente : via l’air pour l’une, via l’eau pour l’autre !

 

Fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau 

La pompe à chaleur utilise l’air extérieur pour chauffer le logement, mais concrètement, comment ça marche ?

Une pompe à chaleur air/eau est composée de quatre éléments essentiels qui constituent l’appareil au complet : un évaporateur, un compresseur, un condenseur et un détendeur.
   

La pompe à chaleur : quand chauffage rime avec écologie

  

Ces quatre éléments fonctionnent ensemble et s’articulent suivant quatre étapes :

  1. L’évaporateur récupère les calories de l’air extérieur et les transmet au fluide frigorigène, fluide très froid qui transporte la chaleur.
  2. Le fluide chauffe et se transforme en gaz. Le compresseur va ensuite comprimer le gaz pour le chauffer davantage.
  3. Cette chaleur est transmise à l’eau du circuit de chauffage par condensation du fluide frigorigène qui redevient liquide en refroidissant.
  4. Enfin, le détendeur fait chuter la pression du fluide qui retrouve sa température et son état initial.

Le cycle de la pompe à chaleur peut alors recommencer !

Les 4 éléments de la pompe à chaleur ont donc chacun un rôle bien précis à jouer dans le fonctionnement global :

  • L’évaporateur aspire l’air extérieur et transforme le fluide frigorigène en gaz.
  • Le compresseur comprime le gaz pour faire augmenter sa pression et donc sa température.
  • Le condenseur assure la transmission de la chaleur du gaz à l’eau du système de chauffage.
  • Le détendeur diminue la pression du gaz et permet au fluide de retrouver son état de départ.

  

  

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur par grand froid

Que se passe-t-il quand les températures descendent en dessous de zéro ? Et lorsqu’il fait vraiment très froid en montagne, par exemple ? La pompe continue-t-elle de fonctionner normalement quand il fait -20°c dehors ?

Rassurez-vous, la réponse est OUI ! Pour assurer la continuité de l’efficacité du chauffage, la plupart des modèles sont équipés d’un appoint électrique qui prend le relais en cas de températures glaciales ! Il est également possible d’installer une pompe à chaleur en la couplant à une chaudière existante : la chaudière vient alors en relève de la PAC lorsque celle-ci n’est plus assez efficace.
  

Bon à savoir

Si certains modèles perdent de leur efficacité en dessous d’un certain seuil de température (-7°C) et nécessitent un système de chauffage d’appoint, certaines pompes à chaleur Atlantic sont équipées d’un appoint électrique intégré (comme sur les modèles Alféa Excellia A.I. et Alféa Excellia Duo A.I.), qui se déclenche automatiquement en période de grand froid, d’où un confort thermique constant à l’intérieur du logement.

  

Suivant le climat de la région, les spécificités du logement et les besoins du foyer, une pompe à chaleur peut donc fonctionner de deux façons différentes :

  • En mode « monovalent » : la pompe à chaleur fonctionne seule et couvre l’ensemble des besoins en chauffage. Cette solution est parfaitement adaptée dans les régions où le climat est doux et dans les logements très bien isolés. On la trouve plus facilement dans des logements récents ou bien ayant été rénovés récemment.
  • En mode « bivalent » : la pompe à chaleur est couplée à une chaudière. Le système le plus performant est la pompe à chaleur hybride associée à une chaudière à condensation. La PAC se déclenche en priorité et la chaudière prend le relais en cas de besoin. Cet équipement est plus approprié dans des régions très froides.

  

Et en mode « rafraîchissement », comment ça marche ?

Tout d’abord, la pompe à chaleur air/eau doit être réversible pour pouvoir rafraîchir le logement. Certaines pompes peuvent être équipées d’un kit supplémentaire pour les rendre réversibles et pouvoir ainsi abaisser la température de l’air intérieur. Le cycle de la pompe à chaleur est alors inversé : les calories présentes dans l’air intérieur sont captées par la PAC et rejetées à l’extérieur. Toutes les pompes à chaleur air/eau Atlantic peuvent devenir réversibles : un véritable atout lors du choix d’une PAC !

Afin de profiter d’un intérieur plus frais, votre logement doit être doté d’un plancher chauffant ou de radiateurs ventilo-convecteurs. De l’eau froide pourra circuler dans le plancher chauffant et ainsi abaisser la température jusqu’à 4°C, tout en douceur. Avec des ventilo-convecteurs, l’eau fraîche circulera dans le système. Pour utiliser cette fonction, votre réseau devra pouvoir gérer l’évacuation de la condensation et être particulièrement bien isolé.
   

Les différences entre pompe à chaleur et climatisation

La PAC réversible va rafraîchir l’intérieur de l’habitation et faire baisser de quelques degrés la température alors qu’une climatisation va refroidir l’air : les deux appareils fonctionnent différemment.

Dans le premier cas, la température est abaissée sans être contrôlée alors que dans le second cas, vous pouvez demander au climatiseur une température précise qu’il se chargera de maintenir.

On retiendra donc que la pompe à chaleur est en priorité un chauffage qui permet de rafraîchir l’intérieur en été et qu’une climatisation permet d’abord de refroidir le logement et éventuellement de le chauffer mais ce n’est pas l’équipement le plus adapté pour cette fonction. 

A chaque équipement sa spécialité !

Découvrez tous les avantages d’une pompe à chaleur réversible

   

L’installation d’une pompe à chaleur air/eau

Afin de garantir un fonctionnement efficace et optimal d’une pompe à chaleur, l’équipement doit être installé correctement par un professionnel spécialisé. Une unité extérieure est installée dans le jardin ou dans la cour. C’est grâce à cette unité que la pompe pourra utiliser l’air. Elle peut être installée seule (pompe monobloc) ou bien couplée à une unité intérieure (pompe bibloc), selon le modèle choisi. Dans ce cas, l’unité extérieure est reliée à celle située à l’intérieur, elle-même connectée au circuit de chauffage.
   

Monobloc ou Bibloc ?

La majorité des pompes à chaleur sont bibloc. Mais une PAC air/eau peut également être monobloc, tout dépend du type de logement, de la puissance de la pompe et de ses modes de fonctionnement (chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire)

  • Monobloc : un seul élément constitue la pompe à chaleur. Le départ du réseau hydraulique se fait directement depuis l’unité placée à l’extérieur du logement.
  • Bibloc : l’unité extérieur est, dans ce cas, reliée à un module hydraulique installé à l’intérieur de la maison.

Pour savoir comment bien choisir la pompe à chaleur qui convient le mieux à vos besoins, on vous explique tout juste ici.

  

Les avantages de la pompe à chaleur air/eau

Faire installer une pompe à chaleur air/eau chez soi permet de bénéficier de nombreux avantages. 

La pompe à chaleur réversible : un équipement, trois fonctions

Tout d’abord, avec un seul équipement, vous pouvez profiter de trois utilisations différentes. En effet, une pompe à chaleur air/eau réversible est d’abord un système de chauffage à part entière. Elle vient, le plus souvent, en remplacement d’une chaudière traditionnelle. Dans le cas d’un système réversible, la pompe à chaleur prend quasiment la fonction d’une climatisation. L’appareil change de mode de fonctionnement en été et rafraîchit l’air ambiant. Enfin, certains modèles gèrent la production d’eau chaude sanitaire. Plus besoin de multiplier les équipements au sein du foyer, la pompe à chaleur air/eau s’occupe de tout et assure votre confort thermique en toutes saisons.
  

La PAC incontournable

Une PAC haute performance réversible qui gère à la fois le chauffage et abaisse la température lors des chaleurs estivales tout en gérant la production d’eau chaude sanitaire (ECS) : c’est possible !

La pompe à chaleur Atlantic Alféa Excellia Duo A.I. vous offre ces trois fonctions, en gérant la production d’eau chaude sanitaire de manière intégrée. Les différents configurations de ce modèle assurent une adaptation dans des environnements aux températures très faibles ou sur des projets de plus grande envergure.

  

Un appareil personnalisable selon vos besoins

La pompe à chaleur air/eau est un équipement versatile par excellence qui s’adapte facilement à l’évolution de vos besoins en adoptant différents modes : 

  • Hybride, couplée à une chaudière à condensation ; 
  • Réversible, pouvant rafraîchir dès que le soleil de l’été devient trop fort ;
  • Monobloc ou bibloc, selon le modèle adapté à votre logement ;
  • Connectées, pour la commander de votre smartphone ou votre tablette.

  

Une installation facilitée

Les modèles à haute température peuvent s’installer sans nécessiter de gros travaux. En effet, ils peuvent utiliser le réseau existant de radiateurs haute température déjà présents qui fonctionnaient avec une chaudière traditionnelle.
  

Des économies à tous les niveaux

Si le prix d’une pompe à chaleur air/eau représente un investissement de départ important lors de son achat et de son installation, celui-ci peut être allégé grâce aux aides gouvernementales existantes que ce soit pour l’installation d’un équipement dans une maison neuve ou dans le cadre de la rénovation énergétique. En effet, des aides financières sont facilement accessibles lorsque vous souhaitez améliorer votre équipement énergétique.

De plus, la source énergétique principale ne coûte plus rien puisque la pompe à chaleur utilise principalement l’air ! Le fonctionnement de la pompe à chaleur nécessite de l’électricité mais votre consommation énergétique sera nettement inférieure qu’avec une chaudière à gaz ou un système de chauffages électriques, par exemple. L’installation de la pompe à chaleur sera donc rapidement rentabilisée et vous remarquerez très vite que vous réalisez des économies d’énergie et tout simplement des économies !
  

Un équipement respectueux de l’environnement

En plus de vous faire réaliser des économies d’énergie, une pompe à chaleur air/eau permet de respecter l’environnement en utilisant une énergie renouvelable par excellence qu’est l’air. De plus, cet appareil n’utilise que très peu d’électricité pour son fonctionnement général, ce qui réduit fortement son impact environnemental. A titre d’exemple, une pompe à chaleur est deux à trois fois moins énergivore que des radiateurs électriques sur le long terme ! Et dans des conditions d’installation optimales, une pompe à chaleur réduit de 60% la consommation énergétique d’un foyer (source Afpac).

Entre polyvalence, utilisation hiver comme été, économie d’énergie et écologie, la pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage, de climatisation et d’eau chaude sanitaire convaincant et séduisant qui vient équiper de plus en plus de logements.

  

  

Nos outils

Et pour vous aider dans votre projet :



vous avez des questions, nous avons les réponses :