Chargement...

Une pompe à chaleur, c’est du chauffage et de l’eau chaude !

Si la pompe à chaleur est connue pour produire du chauffage, sa capacité à générer de l’eau chaude l’est beaucoup moins. Pourtant, elle peut aussi contribuer à votre confort dans la salle de bains en vous fournissant une eau chaude à la bonne température. Le tout, en prenant soin de la planète et de votre budget. Comment ça se passe ? En fonction de vos besoins, des caractéristiques de votre logement et de votre installation actuelle, il existe différentes solutions.

La pompe à chaleur air/eau, votre meilleure alliée pour produire de l’eau chaude

En matière de pompe à chaleur, le choix est vaste. Il y a les pompes à chaleur géothermiques, qui récupèrent les calories contenues dans le sol ou les nappes d’eau souterraines, et les pompes à chaleur aérothermiques, qui captent la chaleur présente dans l’air. Dans tous les cas, les calories naturellement prélevées permettent de chauffer votre logement

Ensuite, parmi les pompes à chaleur aérothermiques, il y a les pompes à chaleur air/eau, qui transmettent la chaleur dans votre circuit d’eau chaude pour alimenter vos radiateurs, votre plancher chauffant et… vos points d’eau. Ce sont donc ces équipements qui, en plus de chauffer, peuvent produire de l’eau chaude sanitaire ! Pour cela, soit elles intègrent cette fonctionnalité et vous fournissent directement de l’eau chaude, soit elles sont couplées à un ballon de stockage.
  

L’EAU CHAUDE SANITAIRE, ÇA INCLUT QUOI ?

On l’appelle aussi tout simplement « ECS ». Il s’agit d’une eau chauffée au moins à 65°C afin d’éviter tout risque de légionellose (infection pulmonaire due à la présence de bactéries, les légionnelles, dans une eau pas assez chauffée ou stagnante). Elle est ensuite légèrement refroidie (à 55°C) pour pouvoir être distribuée sur vos différents points d’eau comme vos éviers, vos lavabos ou votre baignoire. Vous pouvez alors l’utiliser pour tous vos besoins d’hygiène (douche, lavage de dents…) ou d’entretien (vaisselle, ménage…).

 

Option 1 : choisir une pompe à chaleur avec production d’eau chaude intégrée

Sur certains modèles de pompe à chaleur air/eau, la production d’eau chaude est incluse dans le système, c’est-à-dire qu’un ballon d’eau chaude y est directement intégré. Résultat, cet équipement tout-en-1 est capable de chauffer votre logement ET de vous fournir de l’eau chaude sanitaire en faisant appel aux énergies renouvelables. Et même quand vous n’avez pas besoin de chauffage, par exemple l’été, la pompe à chaleur produit de l’eau chaude ! C’est donc un équipement pratique, qui vous permet de gagner de l’espace en limitant le nombre d’appareils chez vous. 

Pour jongler entre production de chauffage ou d’eau chaude, ce type de pompe à chaleur est en général équipé d’une technologie appelée « Inverter ». Elle permet d’adapter la puissance de l’appareil en fonction de vos besoins et d’optimiser la consommation d’énergie. Vous profitez ainsi d’un confort optimal, tout en évitant le gaspillage.
  

Une pompe à chaleur, c’est du chauffage et de l’eau chaude !

  

STOP AUX IDÉES REÇUES !

Même par grand froid (au-delà de -20°C à l’extérieur), vous ne risquez pas de manquer de chauffage ou d’eau chaude. La pompe à chaleur est équipée d’un appoint électrique qui prend le relais en cas de besoin. Et l’été, en dehors de la période de chauffe, votre équipement continue bien sûr à vous fournir de l’eau chaude ! Cette dernière peut d’ailleurs être stockée dans le ballon avant d’être utilisée, ce qui permet à la pompe à chaleur de ne pas fonctionner en permanence et donc de faire des économies. 

   

Option 2 : associer votre pompe à chaleur à un ballon

Sur une pompe à chaleur, la production d’eau chaude sanitaire peut aussi être proposée en option (option « ECS »). Dans ce cas, vous pouvez ajouter un ballon dans le circuit de chauffage pour stocker l’eau chaude produite par la pompe à chaleur et l’utiliser quand vous en avez besoin. Cette solution peut, par exemple, être pratique si vous avez déjà une pompe à chaleur chez vous.
  

BON À SAVOIR

Toutes les pompes à chaleur air/eau d’Atlantic peuvent produire de l’eau chaude sanitaire. Par exemple, le modèle Alféa Excellia propose une gestion de l’ECS intégrée ou en option pour répondre aux besoins de toute votre famille. 

> En savoir plus sur la pompe à chaleur Alféa Excellia

  

Pour faire le bon choix, évaluez d’abord vos besoins avec un professionnel !

Si vous installez une pompe à chaleur pour produire de l’eau chaude, il faut qu’elle soit en mesure de répondre à vos besoins. Autrement dit, qu’elle puisse vous fournir assez d’eau chaude, tout en évitant le gaspillage et les dépenses inutiles. Pour vous faire une première idée de la pompe à chaleur faite pour vous, vous pouvez utiliser le guide de choix d’Atlantic. Ensuite, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour vous aider à déterminer avec exactitude la solution la mieux adaptée à votre logement (production intégrée ou en option). 

Après avoir examiné les caractéristiques de votre logement telles que sa surface, son isolation ou le nombre de points d’eau, le nombre d’occupants, le climat de votre région et vos habitudes de consommation, l’artisan pourra calculer la capacité d’eau chaude dont vous avez besoin (volume en litres) et le bon dimensionnement pour votre pompe à chaleur. C’est une étape incontournable pour, ensuite, choisir le bon équipement. 

Quelle capacité d’eau chaude pour quel foyer ?

Un célibataire vivant dans un studio équipé d’une douche et une famille nombreuse avec 4 enfants prenant des bains tous les soirs ne vont évidemment pas avoir les mêmes besoins en eau chaude sanitaire ! Le volume en litres du ballon ne sera donc pas le même. En général, il peut aller de 50 L à 250 L, voire plus. Pour déterminer la bonne capacité, il est important de croiser plusieurs facteurs comme le nombre de personnes vivant dans votre logement, vos profils (enfants, adolescents, adultes…), vos rythmes de vie (absence le week-end, enfants en garde alternée, pratique intensive du sport…), vos usages (douche ou bain, vaisselle à la main ou en machine…) ou encore le nombre de points d’eau. 

Par exemple, un ballon d’eau chaude de 150 L est pratique pour un couple avec enfant, plutôt économe, qui vit dans un 3 pièces, qui privilégie les douches et qui fait la vaisselle à la main. Pour une famille avec 3 enfants prenant à la fois des douches et des bains, un ballon de 200 L, voire 250 L sera plus adapté. Un étudiant prenant une douche rapide chaque matin et fréquentant peu son studio pourra partir, quant à lui, sur un ballon compact de 50 L. 

Voici quelques chiffres à garder en tête pour vous repérer.

  • Un bain consomme environ 135 L d’eau chaude, contre 40 à 80 L pour une douche.
  • Une vaisselle à la main représente environ 25 L d’eau chaude, contre 0 L pour une vaisselle en machine (l’eau est chauffée par la machine).
  • Un lavage de main nécessite à peu près 3 L d’eau chaude.

Vous pouvez additionner l’ensemble des litres sur une journée pour estimer vos besoins en eau chaude. Ensuite, encore une fois, rien ne vaut les conseils d’un professionnel pour définir la capacité idéale pour votre foyer !
  

TROUVER UN PRO PRÈS DE CHEZ VOUS

Sur la plateforme Mon Installateur, Atlantic vous recommande des artisans parmi son réseau de partenaires pour vous accompagner dans lje choix et l’installation de votre pompe à chaleur.

  

Pompes à chaleur : des avantages à prendre en considération

L’un des freins principaux à l’acquisition d’une pompe à chaleur avec production d’eau chaude est son coût de départ élevé. Cependant, il peut être allégé. Ce type d’équipement est en effet éligible à plusieurs aides financières comme MaPrimeRénov’, le Coup de pouce chauffage, le programme « Habiter Mieux Sérénité » de l’Anah, la TVA réduite ou l’éco-prêt à taux zéro. La plupart de ces aides sont même cumulables entre elles. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre guide dédié

Par ailleurs, la pompe à chaleur est un équipement économique à l’usage, qui permet d’amortir assez rapidement la facture initiale. En se servant principalement d’une énergie gratuite et illimitée (l’air) pour chauffer votre logement et votre eau, elle est source de belles économies et elle réduit vos factures d’énergie dans la durée. En plus, cette même énergie est renouvelable et propre, ce qui contribue à diminuer vos émissions de gaz à effet de serre. Installer une pompe à chaleur, c’est donc aussi un choix écologique. Voilà de quoi faire pencher la balance en sa faveur si vous cherchez un système de production d’eau chaude sanitaire efficace, rentable et responsable !