Chargement...

Les pompes à chaleur font-elles du bruit ?

Si les pompes à chaleur se font désormais plus discrètes, la problématique du bruit reste d’actualité. Zoom sur les solutions à mettre en œuvre pour vivre en paix avec ses voisins.

D’où provient le bruit d’une pompe à chaleur ?

Toutes les pompes à chaleur, mêmes les plus récentes, émettent un bruit de fond au niveau de l'unité extérieure. Son intensité, variable, peut dépasser les normes admises, d’autant plus si le matériel est mal installé.

Source potentielle de nuisances sonores, votre pompe à chaleur peut donc s’avérer source de conflits avec le voisinage direct, voire vous mettre en infraction (la législation étant très précise sur le sujet).

Les écueils à éviter

  • N’orientez pas l’unité extérieure et ses ventilateurs face aux habitations proches. Le voisinage se sentira moins agressé !
  • Evitez le socle en béton, qui augmente la réverbération du bruit. Une assise stable et de niveau suffit.
  • Evitez de coller la pompe à chaleur au mur. Un espace de 40 à 50 cm permet de limiter la réverbération du bruit.
  • Pour les pompes à chaleur dédiées au chauffage des piscines, évitez le montage tout en rigide qui accentue la transmission des bruits solidiens par le sol.

Comment limiter le bruit de votre pompe à chaleur ?

Bon à savoir

  • Le bruit est l’une des priorités d’Atlantic dans les critères de fabrication des pompes à chaleur. Nous y attachons une importance toute particulière.
  • Les pompes à chaleur nécessitent une bonne circulation d'air.
  • Diviser par deux le bruit de la pompe à chaleur à 3 mètres revient à gagner 3 dB(A).
  • Un défaut d’entretien (présence de feuilles, brindilles ou autres) accentue le bruit produit.
  • Un abri lasuré ou peint masquera avec esthétique l'installation.