Chargement...

Durée de vie d'une pompe à chaleur : quand la remplacer ?

Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur ? Voilà une question essentielle quand on en est propriétaire  ou bien lorsqu’on s’intéresse à cet appareil de plus en plus installé dans les foyers. De plus, au regard de l’évolution des réglementations concernant les chaudières au fioul, au gaz ou les chauffages à bois, le temps de mieux connaître les pompes à chaleur est arrivé ! Avant de remplacer votre vieille PAC ou votre chaudière au gaz et de vous lancer dans l’achat d’une pompe à chaleur, vous vous posez des questions, notamment sur la durée de vie d’une pompe à chaleur ? Vous êtes au bon endroit pour trouver des réponses !

Une pompe à chaleur, c’est quoi ?

Une pompe à chaleur (ou PAC) est un système de chauffage qui utilise les calories présentes dans l’air, l’eau ou la chaleur du sol comme énergie principale.  Le modèle le plus répandu étant celui utilisant l’air, appelé « air/eau ». Une PAC permet d’alimenter les radiateurs de votre logement en eau chaude. Certains types de pompe à chaleur peuvent également produire de l’eau chaude sanitaire ! Et si l’appareil est réversible, il peut fonctionner en été et rafraîchir votre maison. De quoi satisfaire votre confort thermique en toutes saisons et pour longtemps !
  

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Comment une pompe à chaleur peut-elle prendre en charge ces deux fonctions ? 

Prenons comme exemple la pompe à chaleur la plus couramment installée dans les foyers français : la pompe à chaleur air/eau. Pour chauffer, ce type de pompe va récupérer les calories qui se trouvent dans l’air pour les réinjecter dans l’eau du réseau hydraulique qui constitue le réseau de chauffage du logement. Il existe également des pompes à chaleur air/air. Les calories sont alors réinjectées dans le logement à l’aide d’un système soufflant de l’air chaud. 

Une pompe à chaleur air/eau peut également fonctionner en mode rafraîchissement ! Pour ce faire, votre logement doit être équipé de ventilo-convecteurs ou de plancher chauffant rafraîchissant. Le système fait alors circuler de l’eau froide dans le réseau hydraulique habituellement utilisé pour le chauffage. Cela permet de faire descendre la température intérieure de quelques degrés, ce qui est plutôt agréable quand les températures extérieures grimpent en plein été !

En plus d’utiliser une énergie renouvelable, gratuite, propre et inépuisable qu’est l’air, une pompe à chaleur réversible vous offre un autre avantage qui est de proposer jusqu’à trois fonctions, chauffer, produire de l’eau chaude et rafraîchir, en un seul appareil !
  

La PAC, un système écologique et économique

Vous hésitez à faire installer une pompe à chaleur pour remplacer votre vieille chaudière ? Sachez qu’en choisissant une PAC, vous diminuez de trois à quatre fois vos émissions de CO2 (en comparaison à une chaudière à gaz classique). De plus, l’énergie principale utilisée par la pompe à chaleur air/eau étant l’air, vous réduisez drastiquement votre consommation en énergie fossile. Concernant sa consommation électrique, pour 1 kW d’électricité utilisée, une pompe à chaleur produit jusqu’à 4kW de chaleur utile. Vous l’aurez compris, cet appareil est écologique mais aussi économique !

  

Quelles sont les pièces qui composent une pompe à chaleur ?

Si le mode de fonctionnement d’une PAC semble plutôt simple, une pompe à chaleur est un produit technique complexe qui nécessite un entretien particulier. Il est obligatoire de la faire installer par un professionnel habilité à manipuler des fluides frigorigènes. De plus, pour améliorer la durée de vie d’une pompe à chaleur, un installateur qualifié saura la poser dans les règles de l’art et l’entretenir comme il faut afin de prolonger sa longévité.

Une pompe à chaleur air/eau est composée de deux unités :

  • Une unité extérieure, appelée aussi groupe extérieur où se trouve l’évaporateur qui récupère les calories ;
  • Une unité intérieure qui constitue le module hydraulique. Il s’appelle ainsi, car ce module est relié au réseau de chauffage hydraulique du logement.

  

Durée de vie d'une pompe à chaleur : quand la remplacer ?

  

Le module hydraulique se compose de trois organes principaux qui vont permettre à la chaleur (ou à la fraîcheur) d’être récupérée par le fluide frigorigène, de circuler et d’être ensuite injectée à l’intérieur de la maison : un compresseur, un condenseur et un détendeur. Le bon fonctionnement de la PAC, et donc sa durabilité, reposent sur un entretien régulier des deux unités, intérieure et extérieure, par son propriétaire et par un professionnel. Toutes les pièces qui composent une pompe à chaleur ainsi que le fluide frigorigène doivent, eux aussi, être révisés, inspectés et entretenus régulièrement.  

Pour tout savoir en détails sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau, lisez le guide Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air/eau ?

La durée de vie d’une pompe à chaleur bien entretenue

Les pompes à chaleur aérothermiques ou géothermiques demandent un entretien particulier pour continuer à délivrer le meilleur de leur performance.
  

Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur Atlantic a une durée de vie d’environ 15 à 20 ans, si l’entretien est suivi et bien fait ! Fondamentalement, une pompe à chaleur a la même longévité qu’une chaudière au gaz classique, tout en consommant moins d’énergie et en étant donc plus rentable sur le long terme.

Bien entretenir sa pompe à chaleur

L’entretien est essentiel pour améliorer la longévité de votre pompe à chaleur et tout simplement pour assurer son bon fonctionnement. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez effectuer vous-même plusieurs gestes simples pour veiller à ce que votre appareil fonctionne à sa pleine performance. Evidemment, certains points de contrôle nécessitent l’intervention d’un professionnel agréé qualifié pour vous assurer de la durabilité de votre pompe à chaleur.
  

Durée de vie d'une pompe à chaleur : quand la remplacer ?

L’entretien d’une PAC à faire soi-même

Rassurez-vous, rien de compliqué pour faire l’entretien courant de votre pompe à chaleur.

Nettoyer l’unité extérieure : vérifiez toutes les semaines, surtout pendant la période de chauffe, si aucun élément ne vient gêner la circulation de l’air. Vous prendrez soin de bien dégager les feuilles, les petites branches et branchages qui pourraient venir obstruer la grille de l’unité extérieure.

Vérifier la pression : regardez si la pression du module hydraulique est correcte. La pression se situe habituellement entre 1 et 1,5 bars.
  

L’intervention d’un expert qualifié pour l’entretien annuel d’une pompe chaleur

Comme tout appareil de chauffage, l’entretien d’une pompe à chaleur répond à des visites et des points de contrôle spécifiques selon un rythme réglementé. En effet, un professionnel doit venir réviser votre PAC tous les 2 ans au minimum. Mais comme pour une chaudière au gaz classique, Atlantic conseille une révision complète annuelle, avant la période de chauffe où votre PAC sera particulièrement sollicitée. Pourquoi un entretien annuel ? Pour prévenir d’éventuels dysfonctionnements et surtout pour prolonger la durée de vie de votre pompe à chaleur !

Pour trouver un professionnel de confiance, rendez-vous sur le site des installateurs partenaires Atlantic !
  

Quel est l’entretien détaillé d’une pompe à chaleur ?

Depuis le décret du 28 juillet 2020, l’entretien d’une PAC est obligatoire au minimum tous les 2 ans, comme pour tous les systèmes de chauffage ou de climatisation dont la puissance est comprise entre 4kW et 70kW.

En clair, le professionnel vérifie les points suivants :

  • l’unité extérieure ;
  • la bonne évacuation des condensats ;
  • la température des échangeurs ;
  • l’étanchéité du circuit frigorifique ;
  • les connexions électriques (il les resserre au besoin) ;
  • le vase d’expansion ;
  • le gicleur ;
  • les organes de régulation ;

Il vérifie le bon fonctionnement de tout le système et de chaque pièce, les nettoie et les remplace si nécessaire. Enfin, il établit un certificat d’étanchéité, obligatoire pour tout appareil utilisant du fluide frigorifique. Vous l’aurez compris, l’entretien par un professionnel est indispensable !

  

Remplacer sa pompe à chaleur : repérer les signaux d’alerte

Malheureusement, vient le jour où votre pompe à chaleur montre des signes de faiblesse. Mais pas de sentiments dans ces moments-là ! Il faut savoir réagir vite pour éviter d’être privé de chauffage et / ou d’eau chaude pendant plusieurs jours en attendant l’intervention d’un réparateur. 

Alors pour ne pas vous retrouver démuni au premier dysfonctionnement, petit tour d’horizon des signes qui montrent que votre pompe à chaleur est sur le point de tomber en panne.

Avant toute chose, lorsque vous êtes face à une pompe à chaleur qui fonctionne de façon inhabituelle, pensez à effectuer l’entretien que vous pouvez faire vous-même ! Parfois, cela peut suffire pour que votre appareil fonctionne à nouveau correctement.

Les pannes les plus courantes sont les suivantes :

Si vous avez déjà fait tout ce qui était possible (nettoyer l’unité extérieure, nettoyage des bouches d’insufflations, vérification de la pression), faites appel à un professionnel qui saura vous conseiller sur ce qu’il faut faire : effectuer un nettoyage complet ainsi qu’une révision, remplacer une pièce défectueuse ou bien envisager de remplacer votre appareil…
   

Pourquoi choisir une pompe à chaleur pour remplacer sa chaudière ?

La pompe à chaleur c’est LE système de chauffage à choisir si vous souhaitez changer de chaudière. En plus d’être un appareil écologique et durable, la PAC vous fait faire des économies d’énergie et plus simplement, des économies ! L’investissement de départ représente une somme conséquente, mais heureusement l’installation d’une pompe à chaleur sera rentabilisée rapidement (au bout de 5 à 7 ans) et vous pourrez bénéficier des aides de l’Etat pour vous équiper.

Pour en savoir plus, lisez notre guide sur les aides financières et rendez-vous sur le site de l’ADEME pour lire le guide des aides financières à la rénovation 2022.

  

   

     

Nos outils

Et pour vous aider dans votre projet :



vous avez des questions, nous avons les réponses :