Quelle pompe à chaleur installer en rénovation ?

Lors d’une rénovation, il est toujours intéressant de se poser la question du changement du système de chauffage et éventuellement d’eau chaude sanitaire. Ce peut être aussi le moment d’opter pour un appareil qui permette un meilleur confort en été. Et pour répondre aux exigences de rénovation énergétique, dans un contexte d’inflation et de baisse du pouvoir d’achat, choisir un appareil vertueux qui permette de faire des économies d’énergie est une impérieuse nécessité ! Un équipement sort du lot : la pompe à chaleur (principalement air/eau). Idéale en remplacement d’une chaudière fioul ou gaz, elle garantit un excellent confort tout en permettant des économies à l’usage. Mais quelle pompe à chaleur installer en rénovation ? Atlantic vous guide.

Les différents types de pompes à chaleur

La pompe à chaleur est une grande famille d’appareils de confort thermique, qui comporte plusieurs types. Les différents types correspondent à la façon dont la machine récupère de l’énergie, et la manière de la restituer dans le logement.

On distingue 4 grands types de pompes à chaleur : la pompe à chaleur air/eau, la pompe à chaleur eau/eau, la pompe à chaleur air/eau hybride et la pompe à chaleur air/air. La pompe à chaleur air/eau peut ne pas être la meilleure solution pour votre logement : renseignez-vous bien sur les spécificités de chacun des types de pompes à chaleur.

 

La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau s’installe dans les logements en boucle eau chaude, c’est-à-dire que le chauffage est diffusé via de l’eau chaude qui circule à travers des émetteurs comme des radiateurs à eau chaude, un plancher hydraulique, ou encore un radiateur réversible. La pompe à chaleur air/eau est un appareil de chauffage central : un générateur alimente plusieurs émetteurs. La pompe à chaleur air/eau est idéale en remplacement d’une chaudière gaz ou fioul, et s’installe principalement en maison (1).

 

PAC air/eau : comment ça fonctionne ?

La pompe à chaleur air/eau récupère les calories contenues dans l’air pour les retransmettre à l’eau qui circule dans le circuit de chauffage grâce à un fluide frigorigène. Grâce à ce fonctionnement, la PAC est un appareil plus écologique qu'une chaudière gaz ou fioul par exemple (l’air étant une ressource inépuisable et non polluante) et donc économique à l’usage puisque l’énergie principale utilisée est gratuite ! En effet, la PAC a besoin d’électricité pour fonctionner, mais elle n’utilise ni gaz, ni fioul, ni aucune autre énergie fossile. Il est ainsi estimé qu’il est possible de faire jusqu’à 60% d’économies d’énergie avec une pompe à chaleur air/eau (2).

Le fonctionnement d'une pompe à chaleur air/eau en vidéo :

 

pompe à chaleur atlantic dans un garage avec plantes

La pompe à chaleur air/eau, un appareil dont le fonctionnement plus écologique le rend plus économique à l'usage (modèle Alféa Excellia Duo)

 

La pompe à chaleur hybride

Il s'agit d'une pompe à chaleur air/eau couplée à une chaudière à condensation. Cette partie chaudière peut fonctionner au gaz ou au fioul. C'est donc une solution idéale pour les logements qui ne veulent pas renoncer complètement au gaz ou au fioul, mais qui souhaitent faire des économies d'énergie. Dans les très grandes maisons, mal ou peu isolées, dans les régions où les hivers sont très rigoureux ou si les besoins du foyer sont très importants, la pompe à chaleur hybride peut être une bonne idée.

 

La pompe à chaleur eau/eau

La pompe à chaleur eau/eau (aussi appelée « géothermique ») est elle aussi un appareil destiné aux logements en boucle eau chaude, mais ne peut s’installer qu’en maison, car elle nécessite de poser des capteurs en extérieur, qui vont aller puiser l’énergie du sol ou des nappes phréatiques. Cette façon de capter de l’énergie est intéressante car elle ne subit pas (ou très peu) de variations de températures. Ses performances sont donc toujours équivalentes.

 

La pompe à chaleur air/air réversible

La pompe à chaleur air/air récupère les calories de l’air extérieur pour chauffer et climatiser le logement via de l’air, insufflé dans les pièces du logement via des unités murales ou des bouches, toujours grâce à un fluide frigorigène. Comme elle est réversible, la pompe à chaleur air/air peut produire du chauffage et de la climatisation. Ce type de pompe à chaleur peut donc remplacer du chauffage électrique, ou s’installer dans tous les types de logement pour la partie climatisation. Son installation se fait en général en maison (1).

 

Pour en savoir plus sur les différents types de pompes à chaleur, téléchargez notre guide gratuit :

 

 

 

Et pour le neuf ?

Certaines pompes à chaleur air/eau sont conçues spécialement pour le neuf, et d’autres sont adaptées à la rénovation. C’est le cas notamment des pompes à chaleur air/eau : les modèles pour le neuf proposent des puissances plus faibles que ceux de la rénovation, car les maisons neuves sont mieux isolées et ont besoin d’une puissance de chauffage moins importante. Ainsi, si vous remplacez votre ancienne chaudière (gaz ou fioul), tournez-vous vers des modèles comme Alféa Excellia ou Ixtra M. Si vous faites construire votre maison, le modèle Alféa Extensa sera plus adapté.

Pour la pompe à chaleur air/air réversible, tous les modèles peuvent s’installer dans le neuf ou en rénovation.

Pour en savoir plus sur les équipements adaptés au neuf, notamment dans le cadre de la RE2020, consultez notre guide dédié.

 

 

Chauffage, rafraîchissement, eau chaude sanitaire ?

Toutes les pompes à chaleur ne prennent pas en charge les mêmes fonctions : il faudra choisir le modèle adapté à vos besoins.

Toutes les pompes à chaleur peuvent produire du chauffage, et fournir également soit de la climatisation (pompe à chaleur air/air réversible) soit du rafraîchissement (3) (sur les pompes à chaleur air/eau et eau/eau, avec l’ajout d’un kit de rafraîchissement).

Pour de l’eau chaude sanitaire, tournez-vous vers les modèles air/eau ou eau/eau. La pompe à chaleur air/air réversible ne peut pas produire d’eau chaude sanitaire.

 

Rafraîchissement ou climatisation ?

Il ne s’agit pas tout à fait de la même fonction.

-          La pompe à chaleur air/eau rafraîchit : elle fait circuler dans le réseau de chauffage de l’eau fraîche, permettant de faire baisser jusqu’à 6°C la température intérieure. Mais cette baisse n’est pas réglable. C’est donc une fonction plutôt adaptée aux régions tempérées, pour quelques jours de chaleur en été.

-          La pompe à chaleur air/air réversible produit quant à elle de la climatisation : c’est de l’air plus frais qui est insufflé. La température de cet air est contrôlable. C’est une fonction tout à fait adaptée aux régions chaudes, où les températures grimpent vite, et souvent.

 

 Pompe à chaleur air/eauPompe à chaleur eau/eauPompe à chaleur air/air
ChauffageOuiOuiOui
Eau chaude sanitaireOui (modèles Duo)Oui (avec ajout d'un préparateur d'eau chaude sanitaire)Non
RafraîchissementOui (3)Oui (3)Non
ClimatisationNonNonOui

 

Une pompe à chaleur connectée

Pour personnaliser votre confort, pensez à la pompe à chaleur connectée ! 

Avec la solution Atlantic Cozytouch, pilotez votre pompe à chaleur à distance et adaptez son fonctionnement à vos besoins réels. 

Réglage de la température, programmation, mode de fonctionnement, visualisation de vos consommations... Une solution pratique, pour plus de confort et plus d'économies !

Pour en savoir plus sur la connectivité, entrez dans la maison connectée Atlantic.

 

La pompe à chaleur : mieux comprendre en vidéo

 

Monobloc ou bibloc ?

Avant tout, il est important de préciser que toutes les pompes à chaleur (qu’elles soient air/eau, air/air ou eau/eau) sont composées de 2 unités : une à installer dans le logement, l’autre à placer à l’extérieur. Toutes sont donc des modèles dits « split ».

En revanche, dans la gamme de pompes à chaleur air/eau, on distingue les bibloc (la grande majorité des PAC air/eau disponibles sur le marché) et les monobloc. Leur différence réside dans la répartition des éléments techniques qui la composent entre l’unité intérieure et l’unité extérieure :

  • Dans la pompe à chaleur bibloc, la majorité des composants se trouve dans l’unité extérieure, mais le condenseur (l’élément qui transmet la chaleur récupérée dans l’air aux circuits de chauffage et d’eau chaude sanitaire) se trouve dans l’unité intérieure. Les deux unités sont reliées par une liaison de fluide frigorigène.
  • Dans la pompe à chaleur monobloc, tous les éléments se trouvent dans l’unité extérieure (d’où le nom de monobloc). L’unité intérieure et l’unité extérieure sont donc reliées par une liaison hydraulique.

Il n’y a pas de différence à l’usage entre une pompe à chaleur bibloc et une pompe à chaleur monobloc. Il s’agit plutôt qu’une question d’installation pour le professionnel.

Pour en savoir plus sur les pompes à chaleur monobloc ou bibloc, consultez notre guide dédié.

pompe à chaleur monobloc compacte atlantic jardin

Ixtra M, l'une des pompes à chaleur air/eau monobloc de la gamme Atlantic (modèle Compact)

 

Quelle puissance pour ma pompe à chaleur ?

Le dimensionnement de votre pompe à chaleur est en effet primordial. Une PAC sous-dimensionnée ne vous apportera pas le confort nécessaire, tandis qu’une PAC sur-dimensionnée consommera inutilement de l’énergie sans pour autant vous apporter un meilleur confort. 

Pour décider de la bonne puissance, il est impératif de passer par un pro ! C'est votre installateur qui effectuera le bon dimensionnement en prenant en compte divers paramètres, comme l’isolation de votre logement, sa situation géographique, sa surface, sa configuration…

 

Installation d’une pompe à chaleur : passez par un pro !

Une fois que vous savez quel type de pompe à chaleur et pour quelles fonctions (chauffage, rafraîchissement ou climatisation, eau chaude sanitaire), Il faudra faire appel à un installateur professionnel pour la pose et la mise en service. Passer par un pro, c’est en effet l’assurance :

  • D’une installation conforme : la pompe à chaleur, quel que soit son type, est un appareil technique, qui nécessite des compétences particulières, reconnues par des certifications spécifiques (comme la Qualipac).
  • D’une mise en service bien réalisée : c’est une étape importante. Une fois l’appareil installé, il faut paramétrer l’appareil pour que son fonctionnement corresponde aux besoins de votre foyer. Cette mise en service comprend aussi la vérification de l’étanchéité du fluide frigorigène ainsi que sa quantité, des tests de bon fonctionnement, etc… Cette mise en service peut être réalisée par un autre pro que celui qui a posé le produit, mais dans tous les cas il doit être habilité à la manipulation des fluides frigorigènes.
  • De bénéficier des aides financières : passer par un pro RGE est une condition sine qua non pour prétendre aux aides financières. Attention, les aides financières sont soumises à de nombreux critères d’éligibilité. Pour en savoir plus, consultez notre guide dédié aux aides financières et essayez notre simulateur d’aides financières pour la pompe à chaleur air/eau.

 

Mon Installateur : pour trouver un pro près de chez vous !

Pour faire installer votre pompe à chaleur, rendez-vous sur Mon Installateur !

 

Simulateur d'économies d'énergie

Pour savoir quelles économies vous pourriez faire avec une pompe à chaleur air/eau, essayez notre simulateur d'économies d'énergie.

>> Je teste le simulateur d'économies d'énergie

 

Simulateur DPE : pour améliorer la performance énergétique de votre logement

Pour savoir quelle est l'étiquette énergie de votre logement et comment l'améliorer, essayez notre simulateur DPE. Il vous donnera en quelques clics une estimation de la note de votre logement ainsi que des suggestions de travaux à réaliser. 

>> Je teste le simulateur DPE 

 

Pompe à chaleur air/eau

>> Découvrez notre gamme de pompes à chaleur air/eau (aérothermie)

 

Pompe à chaleur hybride

>> Découvrez notre gamme de pompes à chaleur hybrides

 

Pompe à chaleur eau/eau

>> Découvrez Géolia, notre pompe à chaleur eau/eau (géothermique)

 

Pompe à chaleur air/air réversible

>> Découvrez nos pompes à chaleur air/air réversibles avec unité(s) murale(s)

>> Découvrez nos pompes à chaleur air/air réversibles gainables

 

Et pour le neuf ?

>> Découvrez notre guide dédié aux solutions pour les constructions neuves

 

 

(1)    L’installation en appartement est possible dans l’absolu mais seul un installateur professionnel pourra étudier la faisabilité du projet selon votre logement.

(2)    Jusqu'à 60% d'économies d'énergie avec une pompe à chaleur vs une chaudière fioul : pourcentage d’économies d’énergie estimé via l’outil de dimensionnement Proji-PAC Atlantic en 2022.

(3)    Pour rendre une pompe à chaleur air/eau réversible et avoir du rafraîchissement, il faut ajouter un kit, disponible en option auprès d’un installateur professionnel. Attention, pour profiter du rafraîchissement, il faut que le logement soit équipé de planchers/plafonds hydrauliques chauffants/rafraîchissants, et/ou de radiateurs dynamiques/réversibles. Le rafraîchissement n’est pas compatible avec des radiateurs à eau.

 

Atlantic, Expert en confort thermique depuis 1968

Nos conseils & idées