Chargement...

Pompe à chaleur hybride : une solution de chauffage écologique et économique

Pour votre système de chauffage, vous hésitez entre une chaudière à haute performance énergétique et une pompe à chaleur ? Bonne nouvelle, la pompe à chaleur hybride (ou PAC hybride) combine les deux ! Vous n’avez donc pas de choix cornélien à faire, vous pouvez profiter des avantages des deux technologies. Mais en quoi ça consiste exactement ? Explications. 

Comment fonctionne une pompe à chaleur hybride ?

Comme son nom l’indique, la pompe à chaleur hybride utilise non pas une, mais deux technologies pour chauffer votre logement et produire votre eau chaude sanitaire : une pompe à chaleur air/eau et une chaudière à condensation gaz ou fioul. Les deux appareils sont intégrés dans un même ensemble, qui peut également contenir un ballon d’eau chaude. 

Concrètement, l’équipement fonctionne de la manière suivante :

  • La pompe à chaleur marche en priorité : elle puise les calories naturellement présentes dans l’air extérieur pour produire de la chaleur et la restituer dans votre circuit d’eau chaude, jusqu’à vos radiateurs ou votre plancher chauffant. Elle utilise donc une énergie renouvelable. 
  • La chaudière à condensation, quant à elle, sert d’appoint. Elle prend le relais quand le rendement de la pompe à chaleur n’est plus optimal (par exemple, en période de grand froid ou si vos besoins en chauffage et en eau chaude sont beaucoup plus importants). 
Pompe à chaleur hybride : une solution de chauffage écologique et économique

  

Vous vous demandez comment s’opère la bascule d’un appareil à l’autre ? C’est grâce à un système de régulation intelligente. En d’autres termes, vous n’avez rien à faire. Le dispositif de pilotage commande l’ensemble et active l’équipement le plus performant en fonction des conditions climatiques, de vos besoins et même du prix des énergies ! Résultat, vous profitez d’une performance idéale, à moindre coût.
  

L’ASTUCE EN PLUS

Pour une pompe à chaleur hybride de qualité et performante en toute saison, choisissez un équipement certifié :

  • NF Systèmes multi-énergies (label français délivré par l’organisme Eurovent Certita Certification, sous mandat d’Afnor, pour certifier les systèmes du génie climatique utilisant plusieurs énergies) ;
  • ou Heat Pump Keymark (certification européenne créée par l’European Heat Pump Association)

Par exemple, les pompes à chaleur Alféa Hybrid Duo Gaz/Gaz ou Alféa Hybrid Duo Fioul A.I d’Atlantic sont toutes deux certifiées Heat Pump Keymark.

  

La pompe à chaleur hybride, c’est pour quel type de logement ?

En règle générale, une pompe à chaleur hybride gaz ou fioul est « bibloc », c’est-à-dire qu’elle se compose de deux unités : une à l’extérieur de votre logement (la partie externe de la PAC), et une à l’intérieur (le module interne de la PAC et la chaudière à condensation, tous deux reliés au circuit d’eau chaude). En ce sens, elle est plus particulièrement adaptée aux maisons individuelles qui disposent d’un jardin et d’une bonne distance avec le voisinage. Autre prérequis : votre logement doit être raccordé au réseau de gaz naturel ou disposer d’une cuve à fioul pour alimenter la chaudière à condensation. 

PAC hybride, idéale en neuf comme en rénovation

Quant à la question de savoir si la pompe à chaleur hybride convient plutôt aux constructions neuves ou aux rénovations, la réponse est simple : elle fonctionne aussi bien dans les deux cas ! Dans le neuf, elle répond parfaitement aux exigences de la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Et dans l’ancien, elle peut être envisagée lors du remplacement d’une chaudière gaz ou fioul vétuste. L’unité intérieure (ou module hydraulique) est alors installée à la place de votre ancien appareil de chauffage et vous pouvez conserver vos émetteurs existants (radiateurs ou plancher chauffant). Les travaux d’installation sont réduits, vous n’avez pas besoin de tout chambouler chez vous !
  

IMPORTANT !

L’installation d’une pompe à chaleur hybride demande un savoir-faire technique particulier. Aussi, faites toujours appel à un professionnel qualifié afin que vos travaux soient réalisés dans les règles de l’art. Et si vous souhaitez bénéficier d’aides financières, vous devez passer par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour en trouver un près de chez vous, consultez l’annuaire des experts recommandés par Atlantic.

  

Pompe à chaleur hybride : une solution de chauffage écologique et économique

  

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur hybride ?

En associant pompe à chaleur et chaudière à condensation, la PAC hybride combine les avantages des deux technologies.  

1. Un confort à toute épreuve

Grâce à son système de régulation intelligente, la pompe à chaleur hybride assure la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire en continu. Il n’y a aucun risque d’interruption. Quand les températures sont douces, c’est la pompe à chaleur qui répond à vos besoins, et quand il commence à faire très froid, la chaudière passe à l’action. Même chose si vos besoins augmentent de façon importante, par exemple si des amis viennent vous rendre visite à l’imprévu ! 

Par ailleurs, certains modèles (dits « PAC réversibles ») proposent une fonction « rafraîchissement » pour faire baisser la température de votre logement de quelques degrés l’été.

La pompe à chaleur hybride peut donc être installée partout en France. Peu importe les conditions climatiques de votre région, même si elles sont rigoureuses ou très chaudes, la PAC est en mesure de répondre à vos besoins non-stop et de vous garantir une bonne qualité de vie. 

2. Un gain de place et une grande praticité

La pompe à chaleur hybride produit du chauffage, de l’eau chaude et elle rafraîchit parfois même un peu votre logement. Il s’agit donc d’un équipement multi-usage qui n’occupe pas trop de place chez vous. Une partie se trouve dehors et celle à l’intérieur combine pompe à chaleur, chaudière et ballon d’eau chaude. Dans le cas d’une rénovation, l’unité intérieure est souvent installée à la place de votre ancienne chaudière. Vous n’utiliserez donc pas d’espace supplémentaire. 

3. Un pas vers la transition écologique

L’équipement incluant une pompe à chaleur, il utilise une énergie renouvelable (contenue dans l’air extérieur) pour produire la chaleur ou l’eau chaude. Cela permet de limiter le recours aux énergies fossiles et de réduire les rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. 

Dans le cas où vous remplacez un ancien système énergivore et polluant, la nouvelle chaudière à condensation peut aussi se révéler plus performante et donc plus respectueuse de l’environnement. 

4. Une solution économique

Certes, l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur hybride représentent un investissement conséquent. Mais il faut regarder les économies que vous allez pouvoir réaliser à l’usage ! En effet, un tel équipement permet de réduire vos factures d’énergie grâce aux performances réunies de la pompe à chaleur et de la chaudière à condensation :

  • La PAC utilise en majorité une ressource gratuite (les calories présentes dans l’air) et elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme pour fonctionner (pour 1 kW d’énergie consommée, elle restitue environ 4 kW). 
  • Et la chaudière à condensation, en récupérant l’énergie contenue dans les fumées de combustion, gagne en efficacité énergétique par rapport à une chaudière classique.

De plus, la régulation intelligente permet de recourir, à chaque instant, à l’équipement le plus performant et le plus efficace pour réduire la consommation d’énergie. Ce système peut ainsi vous permettre de réaliser jusqu’à 40 % d’économies par rapport à une chaudière ancienne génération(1) ! 

Enfin, n’oubliez pas : le coût d’acquisition d’une pompe à chaleur hybride peut être allégé grâce à certaines aides financières comme MaPrimeRénov’, le Coup de pouce chauffage, le programme « Habiter Mieux Sérénité » de l’Anah, une TVA réduite ou un éco-prêt à taux zéro.
  

UNE PAC « R », C’EST QUOI ?

La pompe à chaleur Alféa Hybrid Duo Gaz d’Atlantic propose une version « R » : ça désigne la commande intelligente. Avec cette fonctionnalité, l’appareil optimise son fonctionnement selon le prix des énergies pour qu’il soit le moins coûteux possible. Malin et économique !

  

Quel entretien prévoir pour une PAC hybride ?

Comme la pompe à chaleur hybride inclut une chaudière à combustion (gaz ou fioul), il est obligatoire de la faire entretenir une fois par an par un professionnel(2). Cet entretien permet de contrôler le bon fonctionnement de la chaudière (et donc de limiter le risque de panne) et d’optimiser ses performances. C’est aussi l’occasion de nettoyer la pompe à chaleur et de vérifier le système de régulation. Un conseil : pour profiter de coûts plus avantageux, souscrivez un contrat de maintenance auprès de l’entreprise de votre choix. 

Si besoin, Atlantic vous aide à trouver une entreprise de confiance pour réaliser la maintenance parmi son réseau de partenaires, partout en France !

En conclusion, avec une pompe à chaleur hybride, énergie renouvelable et rendement au top font bon ménage. C’est la combinaison idéale pour profiter d’un confort inégalé, hiver comme été, tout en réalisant de belles économies d’énergie et en préservant la planète.

   

(1) Ma maison éco confort, « Les 5 bénéfices de la pompe à chaleur hybride » / Source : CRIGEN – Hypothèses retenues : maison individuelle de 90 m2, avec un besoin de chauffage de 12 648 kWh.
(2) D’après l’arrêté du 15 septembre 2009 relatif à l'entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts.