Chargement...

Format et dimensions : comment choisir le bon radiateur électrique ?

Lorsqu’il s’agit d’acheter un radiateur électrique, vous n’avez que l’embarras du choix. Mais justement, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver : quel format est adapté à votre intérieur ? Quelles dimensions privilégier ? Comment être sûr qu’un appareil vous procurera un maximum de confort par rapport à la taille de vos pièces ? Sachez qu’il y a forcément un modèle qui répond à vos besoins car, si le choix est aussi vaste, c’est précisément pour vous proposer une solution unique et au top de l’efficacité ! Alors rassurez-vous, pour trouver VOTRE radiateur idéal, inutile d’avoir le compas dans l’œil, nous vous guidons de A à Z.

Vertical, horizontal, plinthe : 3 formats, de multiples possibilités

S’il existe une vaste gamme et différents formats de radiateurs électriques, c’est pour une bonne raison : vous permettre de trouver un modèle qui se marie parfaitement avec les spécificités de votre logement (taille des pièces, emplacement des fenêtres…). Oubliez les choix cornéliens, et étudions ensemble, vos besoins pour choisir la bonne taille de radiateurs. Traditionnellement, il existe 3 principaux formats.

   

Le radiateur horizontal, le passe-partout

Sous une fenêtre, en soubassement, sur une grande surface… Le  radiateur électrique horizontal peut être installé sur presque n’importe quel mur. En effet, ses dimensions varient en fonction de vos besoins : il existe, par exemple, des modèles avec une longueur étendue pour couvrir un mur ou, à l’inverse, des appareils plus étroits parfaitement adaptés aux recoins.

  

   

LA QUESTION DU JOUR

La qualité de diffusion de la chaleur change-t-elle selon le format du radiateur ?

Globalement non, avec les propriétés des radiateurs nouvelle génération, la chaleur reste aussi agréable et homogène quel que soit le format. En effet, contrairement aux anciens convecteurs ou autres grille-pain, les appareils actuels émettent une chaleur douce par rayonnement qui vous enveloppe délicatement. Le choix du format dépend donc beaucoup de la place dont vous disposez et de critères esthétiques. En revanche, il convient tout de même de préciser que :

  • Plus la surface de diffusion d’un radiateur est grande, plus la sensation de douceur peut être importante.
  • Le confort thermique peut varier non pas en fonction du format, mais en fonction de la puissance de vos radiateurs. Découvrez comment calculer la puissance idéale de votre radiateur

   

Le radiateur vertical, l’ami des petits espaces

C’est le format privilégié pour gagner de la place sur les petites surfaces ou dans les pièces qui ne disposent pas d’espace sous les fenêtres (entrées, couloirs, WC…). Toutefois, étant donné qu’il existe en différentes tailles, il peut aussi convenir aux grandes surfaces. Pour vous faire une idée des dimensions, un radiateur électrique vertical peut mesurer jusqu’à 2 m de hauteur et entre 50 et 60 cm de largeur. Il est donc en général étroit mais très long : c’est parfait si vous avez des contraintes de place en largeur et un plafond haut !

  

LE SAVIEZ-VOUS ?

Vous vivez en montagne à plus de 1 000 m ? Attention : radiateurs et altitude ne font pas forcément bon ménage ! En particulier pour les appareils verticaux dotés d’un corps de chauffe fluide. En effet, l’écoulement des fluides est perturbé en altitude : plus on grimpe, moins il y a de mouvement. Le fonctionnement des radiateurs verticaux peut donc être aléatoire.

D’autre part, concernant l’ensemble des radiateurs (quel que soit leur format), sachez que la température de sortie d’air de vos appareils sera plus élevée d’environ 10°C par 1 000 m de dénivelé. Ils risquent donc de moins bien fonctionner. C’est pourquoi de nombreux fabricants déconseillent d’en installer au-delà de 1 000 m.

   

Le radiateur plinthe, l’extra-plat à nicher sous vos fenêtres

Très large mais peu long, c’est le modèle idéal pour gagner de la place si vous avez une contrainte d’espace en hauteur. Il est tout indiqué pour une installation sous une fenêtre ou en soubassement, par exemple dans des combles aménagés.

  

  

  

À VOS MÈTRES !

Vous souhaitez installer un radiateur électrique sous une fenêtre ? Un conseil : optez toujours pour un modèle dont la largeur est inférieure à celle du mur sous l’ouverture et soyez attentif au risque d’encombrer l’appareil. Il ne faut pas empêcher la bonne circulation de l’air. À titre indicatif, la largeur d’un mur sous une fenêtre est souvent de 110 cm. De manière générale, quand vous choisissez un radiateur, ne prenez pas seulement en compte sa largeur et sa longueur. Pensez aussi à bien calculer son encombrement total pour être sûr qu’il rentre dans la zone prévue !

   

En un clin d’œil…

   

L’étape cruciale : calculer la puissance idéale de vos radiateurs

Une fois le format de votre radiateur défini, vous n’êtes pas tiré d’affaire pour autant ! Avant de savoir quelle taille de radiateur prendre, il faut à présent estimer la puissance dont vous avez besoin pour bien chauffer votre logement. Suivez le guide !

Pourquoi choisir la bonne puissance pour vos radiateurs est important ?

Si vous choisissez un radiateur pas assez puissant, il atteindra difficilement la température souhaitée et il va surconsommer de l’électricité pour y parvenir (notamment parce que vous serez tenté de régler une température de confort plus élevée pour ne pas avoir froid). Au contraire, si vous optez pour un modèle trop puissant, il consommera toujours plus qu’un radiateur de puissance inférieure alors que vous n’en avez pas besoin, sans compter qu’il sera plus cher à l’achat et donc difficile à rentabiliser. Dans les deux cas, bonjour l’inconfort et les dépenses inutiles ! Bien dimensionner la puissance de vos radiateurs électriques en fonction de vos besoins et des caractéristiques de chaque pièce est donc essentiel non seulement pour profiter d’un confort thermique idéal, mais aussi pour vous aider à réaliser des économies d’énergie et d’argent.

BON À SAVOIR

En général, plus un radiateur est grand, plus il est puissant.

  

Les critères à prendre en compte pour calculer la puissance de vos radiateurs

On lit souvent qu’il suffit d’évaluer la puissance d’un radiateur électrique en fonction des m2 d’une pièce. Par exemple, il faudrait prévoir une puissance de 100 watts (W) par m2. Or, ce calcul n’est pas fiable car il oublie de prendre en compte un certain nombre de critères qui influent sur la température ressentie dans une pièce, à savoir :

  • L’isolation de votre logement : une pièce mal isolée ou équipée de fenêtres en simple vitrage, requiert une puissance supérieure pour réussir à la chauffer correctement.
  • Sa localisation géographique : les zones les moins chaudes ou les pièces orientées nord nécessitent une puissance de radiateur plus élevée.
  • La taille de votre foyer et vos usages : le nombre de personnes qui constitue votre famille et la façon dont vous utilisez vos pièces peuvent faire varier la puissance nécessaire pour bien vous chauffer. Par exemple, si deux personnes dorment dans une même pièce, elle peut être un peu moins chauffée (autant profiter de la chaleur humaine pour faire des économies !).
  • La configuration de vos pièces : plus une pièce est haute de plafond et grande en volume, plus il faudra une puissance importante pour la chauffer.
  • Les températures souhaitées dans les différentes pièces : elles ne seront pas les mêmes dans la salle de bains (22°C), le salon (19°C) ou la chambre (16°C).

Ainsi, pour deux pièces mesurant le même nombre de m2, la puissance nécessaire peut être différente. S’il y a une règle à retenir, c’est qu’il vaut mieux estimer la puissance de vos radiateurs électriques en fonction du volume de la pièce (m3) et des éventuelles déperditions de chaleur.

L’IDÉE RECUE

Pour mieux chauffer une pièce spacieuse, il faut choisir un grand radiateur à forte puissance plutôt que plusieurs petits

Pas forcément ! C’est du cas par cas. Le plus sûr est de demander conseil à un installateur professionnel qui saura vous dire quel est le nombre de radiateurs idéal pour profiter d’une chaleur agréable et homogène. Par exemple, dans une pièce de plus de 20 m2, il pourra parfois vous conseiller de mettre 2 ou 3 émetteurs de 750 W plutôt qu’un seul de 2 000 W.

Sans compter qu’aujourd’hui, les radiateurs sont de plus en plus connectés, c’est-à-dire que vous pouvez les piloter à distance depuis votre smarphone et qu’ils sont capables de communiquer entre eux. Ainsi, vous ne perdez plus de temps à régler manuellement chaque appareil : vous envoyez un ordre à l’un d’eux qui transmettra l’information aux autres pour qu’ils suivent le même comportement (diminution ou hausse de la température, passage en mode « hors gel » …). Donc même si vous avez plusieurs radiateurs dans la pièce, le pilotage reste simple comme un jeu d’enfant !

   

On sort les calculettes !

Pour déterminer la puissance de votre radiateur, plusieurs options s’offrent à vous.

1/ Vous êtes fort en maths ?

Dans ce cas, il existe une formule (qui ne vous fera assurément pas peur) pour calculer la puissance nécessaire :

W = Coefficient de déperdition volumique x Volume de la pièce en m3 x (Température ambiante de confort – Température extérieure de base)

Cette formule prend en compte le volume à chauffer, le delta de température à combler et les éventuelles déperditions de chaleur. Comme précisé précédemment, on est donc très loin d’une puissance systématiquement égale à 100 W par m2 !

2 / Les maths et vous, ça fait deux ?

Pour vous aider à estimer la puissance nécessaire pour chauffer vos pièces, nous mettons à votre disposition un calculateur. Il vous suffit de renseigner quelques informations sur vos pièces (surface, hauteur…), votre logement (date de construction, qualité de l’isolation…) et sur votre situation géographique (proximité avec la mer, altitude…) et vous obtenez une puissance préconisée. Simple et pratique pour vous faire une première idée !

> Je calcule la puissance qu’il me faut

3/ Le plus fiable : faire appel à un professionnel

Les deux techniques de calcul précédentes pourront certes vous donner des pistes mais il s’agit d’estimations et non de données 100 % sûres. Il n’y a donc rien de mieux que de s’adresser à un installateur professionnel pour vous aider à dimensionner correctement la puissance de vos radiateurs.

> Je souhaite trouver un installateur près de chez moi

   

C’est parti, trouvons ensemble le bon radiateur pour votre logement !

Aujourd’hui, la plupart des modèles de radiateurs existent en version verticale ou horizontale (voire plinthe), et proposent différentes puissances. Il est donc conseillé d’identifier les caractéristiques de la pièce à chauffer, mais aussi d’étudier vos besoins ET envies pour trouver le bon appareil. Voici quelques exemples.

J’ai une contrainte d’espace en hauteur (sous une fenêtre, mansarde…)

Le format fait pour vous est le radiateur plinthe. Avec une hauteur réduite, il pourra se glisser facilement dans les espaces bas. Qui plus est, ce n’est pas parce que ces radiateurs sont ultra-plats qu’ils ne vous offrent pas des fonctionnalités de pointe. De nombreux modèles sont en effet connectés et dotés du pilotage intelligent.

> Je découvre le radiateur connecté Oniris qui mesure seulement 30 cm de hauteur et dont la largeur varie en fonction de la puissance souhaitée : 89 cm pour un 750 W, 104 cm pour un 1 000 W et 155 cm pour un 1 500 W

Vous pouvez aussi opter pour un modèle un tout petit peu plus haut mais qui reste filiforme et très discret : ils ne mesurent pas plus de 38 cm de hauteur !

> Je veux en savoir plus sur le radiateur Galapagos qui procure un confort proche du chauffage central : environ 39 cm de hauteur et de 77 à 137 cm de largeur, pour des puissances allant de 700 à 1 400 W
> Je choisis le radiateur connecté et intelligent Maradja dont les dimensions ne dépassent pas les 38 cm en hauteur et vont de 73 à 117 cm en largeur (puissance de 750, 1 000 ou 1 500 W)

J’ai une contrainte d’espace en largeur

Dans ce cas, un radiateur vertical est tout indiqué ! Il n’occupera pas trop de surface en largeur sur votre mur. Aujourd’hui, la plupart des radiateurs électriques se déclinent en version verticale. En général, ils ne mesurent pas plus de 55 cm de large et existent dans différentes puissances (de 1 000 à 2 000 W).

Les trois radiateurs mentionnés plus haut (Oniris, Galapagos et Maradja) existent aussi en vertical.

Vous pourrez également choisir :

> Le radiateur cocooning Calissia : 47 cm de large et puissances de 1 000 à 2 000 W
> Le radiateur Nirvana pour les budgets serrés : 47 cm de large et puissances de 1 000 à 2 000 W
> Le top du top avec le radiateur Irisium : 55 cm de large et puissances de 1 000 et 1 500 W

J’ai un espace très étroit

Couloir, entrée, studio, petite chambre… L’espace dont vous disposez est très restreint ou encombré ? Il vous faut un radiateur compact qui se glisse partout, tout en vous procurant une chaleur douce.

> Je découvre le radiateur compact Agilia, aussi compact en version verticale qu’horizontale et dont la puissance peut varier de 500 à 2 000 W
> Je choisis le radiateur Telia
> Et pour votre salle de bains, il existe aussi des solutions « gain de place » comme le sèche-serviettes Kéa

Je n’ai pas de contrainte d’espace particulière

Alors vous pouvez choisir un radiateur électrique horizontal ! La plupart des radiateurs mentionnés ci-dessus sont disponibles également en version horizontale. Ils proposent de nombreuses tailles, puissances, mais aussi fonctionnalités différentes. À étudier en fonction de vos besoins donc !

Pour aller plus loin… je fais une simulation !

Afin de trouver LE BON modèle de radiateur, celui qui sera parfaitement adapté à la pièce que vous souhaitez chauffer, nous vous aidons. C’est simple et rapide : dites-nous de quoi vous avez besoin, nous vous dirons quel appareil y répond le mieux…

> Je trouve le radiateur idéal pour ma pièce