Chargement...

Quelle est la différence entre une chaudière et un chauffe-eau ?

Pour produire votre eau chaude sanitaire, votre cœur balance : chaudière ou chauffe-eau ? Lequel de ces deux équipements est conseillé pour éviter la douche froide ? Tout dépend de vos besoins ! On vous explique la différence et les avantages de chacune des solutions. 

Quelle est la différence entre une chaudière et un chauffe-eau ?

Confort : la chaudière prend de l’avance…

Même si la chaudière et le chauffe-eau sont deux équipements bien différents, ils ont un point commun, et pas n’importe lequel : ils sont essentiels à votre confort au quotidien. Sans l’un, ou sans l’autre, vous pourriez dire adieu à vos bons bains chauds et vous vous glaceriez les mains en faisant la vaisselle. Eh oui, chaudière et chauffe-eau sont tous deux capables de vous fournir de l’eau chaude sanitaire, quelle que soit la saison. Cependant, selon vos besoins, tel ou tel système a plus de chances de remporter les suffrages en termes de confort. Pour y voir plus clair, il faut regarder de près comment chacun fonctionne pour produire de l’eau chaude. C’est parti !

Le chauffe-eau : pour chauffer votre eau, et rien que votre eau !

En règle générale, le chauffe-eau, aussi connu sous le nom de « cumulus », produit et stocke l’eau chaude dans une cuve isotherme afin de vous en fournir dès que vous en avez besoin. On dit qu’il fonctionne :

  • par accumulation : il stocke pile la quantité d’eau dont vous avez besoin chaque jour, sans chauffer en continu ;
  • et par stratification : quand vous tirez de l’eau chaude, de l’eau froide entre par le bas de la cuve, et l’eau chaude restante remonte, c’est physique !

Mais comment l’eau est-elle chauffée, exactement ? Il existe différentes techniques, selon la famille à laquelle appartient le chauffe-eau :

  • un chauffe-eau électrique fonctionne sur le même principe que votre bouilloire à thé, c’est-à-dire qu’une résistance électrique, située à l’intérieur de la cuve, fait grimper la température de l’eau stockée ;
  • un chauffe-eau solaire est couplé à des panneaux solaires, installés sur votre toit ou dans votre jardin, qui captent les calories contenues dans les rayons du soleil pour chauffer l’eau ;
  • un chauffe-eau thermodynamique est associé à une pompe à chaleur qui puise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’eau. 

L’un des gros avantages des chauffe-eau solaire et thermodynamique, c’est qu’ils utilisent une énergie renouvelable pour fonctionner (le soleil dans un cas, l’air dans l’autre). Ils chauffent donc l’eau de manière écologique et réduisent les émissions de gaz à effet de serre. Néanmoins, la plupart du temps, il faut prévoir un appoint (électrique ou gaz) pour être sûr d’avoir de l’eau chaude sans interruption (par exemple, quand le soleil joue les abonnés absents ou quand les températures dégringolent sous les 20°C). 

Par ailleurs, l’un des autres atouts du chauffe-eau est qu’il est en mesure de vous procurer de l’eau chaude immédiatement : dès que vous ouvrez le robinet de la douche, l’eau est chaude car elle est puisée directement dans le réservoir de stockage. Elle est « prête à consommer » et il n’y a pas de délai d’attente. Toutefois, revers de la médaille, quand vous avez consommé toute l’eau chaude du réservoir, il faut attendre que le cumulus chauffe à nouveau. La plupart du temps, ça a lieu une fois par jour, sauf si l’appareil est doté d’une fonction « boost » à activer manuellement. Quoi qu’il en soit, il faudra être patient ! Il est donc essentiel de bien dimensionner la capacité en litres de votre chauffe-eau pour qu’il puisse répondre à vos besoins en temps voulu. Sans cela, vous risquez de vous retrouver à court lorsque vous voudrez prendre une douche après le bain de vos enfants, ou encore si vous accueillez des amis pour le week-end.
  

UN CHAUFFE-EAU ET UN BALLON, QUELLE DIFFÉRENCE ?

C’est subtil ! Pour résumer, le chauffe-eau est l’équipement dans sa globalité. Le ballon, quant à lui, désigne l’un des éléments du chauffe-eau, à savoir la cuve où est stockée l’eau. Dans le cas d’un chauffe-eau électrique, le ballon EST le chauffe-eau. Mais dans le cas d’un chauffe-eau thermodynamique ou solaire, c’est seulement l’un des composants. 

  

Quelle est la différence entre une chaudière et un chauffe-eau ?

La chaudière : pour chauffer votre eau ET votre logement

C’est là que la chaudière marque un point supplémentaire au niveau du confort ! C’est une solution double-service qui est non seulement capable de produire de l’eau chaude sanitaire, mais aussi de chauffer votre intérieur. En outre, elle permet de chauffer l’eau à la demande. Par exemple, une chaudière gaz à condensation s’active dès que vous ouvrez un robinet d’eau chaude. Résultat, vous ne risquez pas de manquer ! 

D’autre part, il est parfois reproché aux chaudières de ne pas faire arriver l’eau chaude suffisamment vite dans les robinets, ou de ne pas permettre un tirage en deux points d’eau simultanément (par exemple, pour prendre deux douches en même temps). Or, tout dépend du modèle choisi ! La chaudière est un équipement polyvalent, capable de proposer des solutions pour contourner ces problèmes d’inconfort. Il existe en effet trois sortes de chaudières avec production d’eau chaude, et chacune répond à des besoins précis :

  • la chaudière avec production d’eau chaude instantanée qui chauffe l’eau à la demande et la restitue directement. C’est dans ce cas qu’il peut y avoir une perte de confort en cas d’utilisation simultanée de l’eau chaude. Très compacte, elle convient cependant tout à fait aux petits espaces, avec une seule salle de bains ;
  • la chaudière avec production d’eau chaude par micro ou mini-accumulation, qui intègre un petit réservoir (de 3 litres environ) pour moins attendre l’arrivée de l’eau chaude. Elle est idéale pour les habitations de 3-4 personnes avec une seule salle de bains ;
  • et la chaudière avec production d’eau chaude par accumulation, qui intègre un ballon de stockage plus grand (40 à 60 litres environ) pour vous offrir un confort suprême. Elle est parfaite pour une famille nombreuse, vivant dans une maison avec plusieurs salles de bains (il n’y a pas de souci pour puiser de l’eau chaude en même temps).

Si vous souhaitez savoir quelle chaudière est la plus adaptée pour répondre à vos besoins en eau chaude, testez notre guide Atlantic d’aide au choix ! De plus, c’est bon à savoir : nos chaudières gaz à condensation, comme le modèle mural Naema 2 ou le modèle au sol Perfinox 2 Duo, peuvent être configurés selon vos exigences de confort (avec ou sans ballon de stockage, en micro-accumulation ou accumulation…).
  

BON À SAVOIR

Chauffe-eau, ballon et chaudière peuvent être des équipements complémentaires. En fonction de vos besoins et des caractéristiques de votre logement, vous pouvez avoir une chaudière pour le chauffage seul et un chauffe-eau pour la production d’eau chaude. Vous pouvez aussi choisir d’installer une chaudière pour tout faire, et cette dernière peut intégrer un ballon ou pas. Si votre logement est chauffé avec des radiateurs électriques, au niveau eau chaude, vous pouvez opter pour une chaudière ou pour un chauffe-eau... Bref, les possibilités sont infinies. L’important est de bien identifier vos besoins afin de trouver la meilleure solution. Pour cela, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un installateur qualifié !

  

Prix et économies : la chaudière et le chauffe-eau au coude-à-coude

Autre critère différenciant pour trancher entre chaudière et chauffe-eau : le budget global. Autrement dit, l’investissement de départ (achat et installation), mais aussi les frais dans la durée (coût de l’énergie, entretien…). Et qui dit « argent », dit aussi « économies » ! Certains équipements permettent en effet de réduire vos factures à plus ou moins long terme.

Le coût de départ

Souvent, il est convenu qu’une chaudière représente un investissement initial plus important qu’un chauffe-eau. Pourtant, le prix dépend vraiment du modèle que vous choisissez ! Certes, si vous partez sur un chauffe-eau électrique classique, il vous coûtera a priori moins cher qu’une chaudière gaz à condensation. Mais c’est à relativiser ! La chaudière gaz à condensation, en tant qu’équipement à haute performance énergétique, est éligible à certaines aides financières comme MaPrimeRénov’, le Coup de pouce chauffage, la TVA à taux réduit ou l’éco-prêt à taux zéro. La facture d’achat et de pose du matériel peut donc être allégée. Même chose pour les chauffe-eau solaire et thermodynamique, dont le coût est plus élevé, mais qui peuvent aussi vous ouvrir des aides financières. Il est donc conseillé d’inclure ces éventuelles aides dans votre budget avant de faire votre choix. 

Dans la durée

Le prix de l’énergie et les économies potentielles sont aussi à prendre en compte. Et c’est là que certains chauffe-eaux peuvent tirer leur épingle du jeu : les chauffe-eaux thermodynamique et solaire utilisent majoritairement des énergies renouvelables pour fonctionner, c’est-à-dire des énergies gratuites. Ils vont donc permettre de réaliser de belles économies sur les factures d’énergie. 

À noter que la chaudière gaz à condensation n’a pas non plus à rougir : en termes de rendement, elle est au top. En réutilisant les calories contenues dans les fumées de combustion (une énergie qui serait perdue en temps normal), elle produit plus de chaleur à moindre coût, et garantit ainsi de vraies économies. De plus, en chauffant l’eau à la demande, elle évite le gaspillage. Un bon point supplémentaire !
  

Quelle est la différence entre une chaudière et un chauffe-eau ?

Installation : la chaudière en tête

Au niveau de l’encombrement, la chaudière présente l’avantage d’être un équipement 2-en-1. Comme elle permet de chauffer votre eau et votre logement, vous n’avez pas besoin d’installer plusieurs appareils et vous économisez des m2 ! 

Toutefois, que vous choisissiez une chaudière ou un chauffe-eau pour produire votre eau chaude, sachez qu’il existe toutes sortes d’appareils : à poser au sol ou à accrocher au mur, des modèles compacts parfaitement adaptés aux petits espaces, etc. 

Entretien : chaudière et chauffe-eau ex aequo

Qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, la case « entretien » est inévitable :

  • pour une chaudière gaz à condensation, il est obligatoire de la faire entretenir une fois par an par un professionnel (arrêté du 15 septembre 2009) afin de maintenir une performance optimale, d’assurer votre sécurité et de prolonger la durée de vie de l’appareil ;
  • pour un chauffe-eau, il est recommandé de l’entretenir régulièrement afin d’éviter la formation de tartre et la corrosion dans le ballon de stockage (et ce, même si les modèles actuels intègrent des systèmes de protection comme une résistance stéatite, protégée du contact avec l’eau, ou la technologie brevetée Anti-Corrosion Intégral Hybride d’Atlantic).

Vous connaissez à présent les principales différences entre un chauffe-eau et une chaudière. Pour vous aider à choisir l’équipement adapté à vos besoins en eau chaude, voici un tableau récapitulatif de leurs avantages et inconvénients :
   

 Les +Les -
Chauffe-eau- Eau chaude disponible immédiatement
- Chauffe-eau thermodynamique et solaire éligibles aux aides financières
- Chauffe une fois par jour (sauf enclenchement manuel) : délai d’attente quand l’eau chaude du réservoir a été consommée
- Appareil plus encombrant
Chaudière                

- Solution polyvalente : eau chaude + chauffage, équipement compact…
- Production d’eau chaude non-stop : jamais à court !
- Moins encombrante
- Chaudière gaz à condensation éligible aux aides financières

- Si la chaudière n’intègre pas de ballon de stockage : arrivée d’eau plus lente et perte de confort pour une utilisation d’eau chaude simultanée

   

   

Nos outils

   

Et pour vous aider dans votre projet :