Chargement...

Chaudière gaz à condensation murale ou au sol : laquelle choisir ?

Vous avez opté pour une chaudière gaz à condensation à haute performance énergétique afin d’assurer un confort thermique optimal dans votre logement tout en faisant des économies d’énergie. Mais quel modèle choisir : murale ou au sol ? Point sur les critères essentiels à prendre en compte pour faire le bon choix !

Chaudière murale ou au sol : 5 critères incontournables à prendre en compte

Avant de faire appel à un professionnel pour installer votre nouvelle chaudière, certains critères sont essentiels à connaître. En effet, choisir votre chaudière ne doit pas se faire à la légère et doit répondre à tous les besoins de votre foyer, en plus d’entrer dans votre budget.

  • 1) Votre logement et votre foyer

Premier point à considérer : la chaudière devra être suffisamment puissante pour chauffer votre logement et produire suffisamment d’eau chaude pour tous les membres de votre foyer. Evidemment, les besoins seront différents si vous habitez seul dans un studio de 25 m2 ou si vous habitez une maison de 150 m2 avec votre conjoint(e) et vos trois enfants.
   

  • 2) La quantité d’eau chaude sanitaire nécessaire

Selon le premier critère, vos besoins en eau chaude vont varier. L’essentiel est que votre chaudière puisse fournir au moins le chauffage et également l’eau chaude sanitaire (selon certains modèles) à tout moment pour toute la famille. En effet, vous pouvez également choisir de vous équiper avec une chaudière et un chauffe-eau thermodynamique, par exemple.

 Chauffage seulChauffage et eau chaude sanitaire
Logement < 100 m²2 à 20 kW23 à 28 kW
Appartement > 100 m²18 à 25 kW25 à 35 kW
Maison > 100 m²20 kW25 à 35 kW

  

  • 3) L’encombrement

Autre critère : la place que vous pourrez allouer à votre future chaudière. Attention cependant, car cet emplacement doit répondre à des règles précises. Par exemple, vous ne pourrez pas faire installer une chaudière au fioul au sol dans un appartement. En revanche, la mise en place d’une chaudière murale est tout indiquée dans ce cas !
  

  • 4) L’énergie

Faites un comparatif en fonction des énergies disponibles dans votre logement. Gaz de ville, fioul, énergie solaire ? Aujourd’hui, le gaz est plus facilement disponible en appartement ou en ville. En revanche, le fioul sera plus accessible en maison, sachant qu’il nécessite l’installation d’une cuve. Enfin, de rares logements sont équipés de panneaux solaires qui représentent souvent seulement une partie de l’approvisionnement énergétique, les chaudières étant alors hybrides.
  

  • 5) Le budget

Avant tout achat, faites le point sur votre budget. Pour cela, comparez les technologies des chaudières en croisant avec l’énergie disponible dans votre logement ainsi que le coût que cela représente. Votre budget doit prendre en compte l’investissement de départ lors de l’achat, l’installation par un professionnel mais aussi les aides financières de l’État dont vous pourrez bénéficier. Ensuite, calculez les économies d’énergie que vous ferez avec une nouvelle chaudière et vous connaîtrez vos dépenses globales à long terme.
   

Chaudière murale à gaz : avantages et inconvénients

Chaudière gaz à condensation murale ou au sol : laquelle choisir ?

Les avantages

  • Gain de place

La chaudière murale à gaz est compacte et ne nécessite pas une pièce dédiée. Elle se fixe simplement au mur et peut très bien prendre place dans le placard de votre cuisine en toute discrétion. Si vous habitez en appartement et êtes raccordé au gaz de ville, cette chaudière est faite pour vous !

  • Production d’eau chaude sanitaire

Une chaudière murale assure la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire pour tout le foyer. C’est donc une solution tout-en-un compacte et performante.

  • Économies assurées

La plupart du temps, une chaudière à gaz murale revient moins chère à l’achat qu’une chaudière à gaz au sol. Si vous choisissez une chaudière à condensation haute performance, le prix de départ est plus élevé mais le système de fonctionnement de l’appareil vous fera faire de plus importantes économies d’énergie ! L’investissement de départ est donc rapidement rentabilisé sur le long terme. En effet, une chaudière à condensation consomme 15 à 20 % d’énergie de moins qu’une chaudière classique (source ADEME). Comment ? Lors de la combustion, la chaudière à condensation récupère les calories présentent dans les fumées de combustion plutôt que de les évacuer directement.
   

Les inconvénients

  • Réservée aux petits espaces

La chaudière murale à gaz, parce que plus petite, plus compacte et donc moins puissante, convient aux petits espaces. Elle est donc conseillée en appartement (pour un couple ou une famille de 4 personnes maximum), et plutôt déconseillée pour chauffer une maison de 150 m2 abritant une grande famille. En effet, dans ce cas, l’appareil atteindra rapidement ses limites.

  • Durée de vie plus courte

Une chaudière murale au gaz bénéficie d’une durée de vie assez longue, d’environ 15 ans. Mais en comparaison à celle d’une chaudière au sol qui peut durer jusqu’à 30 ans, cela peut paraître assez court ! De plus, la durée de vie varie selon l’utilisation : plus la chaudière est sollicitée, plus sa durée de vie diminue.
   

Chaudière à gaz au sol : avantages et inconvénients

Chaudière gaz à condensation murale ou au sol : laquelle choisir ?

Les avantages

  • Puissance et performance

La chaudière à gaz au sol, d’autant plus si elle est à condensation, est la star des chaudières ! Elle allie puissance (jusqu’à 35 kW) et performance puisque son rendement est proche des 100 % (source ADEME), c’est-à-dire qu’elle ne perd que très peu d’énergie lors de son fonctionnement : tout est quasiment utilisé !

  • Production d’eau chaude sanitaire

La chaudière à gaz au sol est généralement équipée d’un ballon plus volumineux, ce qui vous permet de bénéficier de plus d’eau chaude et ce, quels que soient le moment de la journée et le nombre des occupants. La Perfinox 2 duo par exemple, avec son ballon de 105 litres, peut fournir jusqu’à 20 litres par minute ! Alliée à une importante puissance de chauffage, la chaudière à gaz au sol vous assure un confort maximal.

  • Longévité et solidité

Les chaudières au sol sont connues pour leur robustesse et leur durée de vie imbattable. Dans les meilleures conditions d’utilisation et en étant entretenues régulièrement dans les règles de l’art par un professionnel, elles peuvent fonctionner pendant 30 ans !

  • Économies d’énergie sur le long terme

Si l’investissement de départ est plus important que pour une chaudière murale, la durée de vie de l’appareil permet de rentabiliser largement son coût à l’achat. De plus, comme avec une chaudière murale, en choisissant une chaudière à condensation, des économies d’énergie sont assurées dès les premiers jours d’utilisation.

Les inconvénients

  • Encombrement conséquent

Robuste, solide… et encombrante ! La chaudière au sol demande de l’espace pour pouvoir être installée et plus spécifiquement un espace dédié, comme une cave ou une buanderie assez spacieuse (minimum 8 m3). On oublie tout de suite cette chaudière lorsqu’on habite en appartement. En revanche, ce type d’équipement est parfait dans une maison.

  • Budget de départ important

La chaudière au sol est plus chère à l’achat, ce qui paraît évident puisqu’elle est aussi plus puissante, plus performante et plus durable. Elle nécessite également une installation et un entretien légèrement plus complexe qu’une chaudière murale.

Faites appel à un professionnel

Quel que soit le modèle de votre chaudière (et quelle que soit son énergie de fonctionnement), l’installation doit s’effectuer par un professionnel ! Si vous passez par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous pourrez bénéficier d’aides financières de l’État non négligeables (montants calculés selon vos revenus et le type d’appareil installé).

Concernant l’entretien annuel obligatoire, c’est également un chauffagiste agréé qui doit s’en occuper. Alors, pour tout ce qui concerne votre chaudière, faites appel à un professionnel !

   

Murale ou au sol : comment finaliser votre choix ?

En résumé, chacune présente des avantages et des inconvénients. Mais tout dépend de votre logement, de la taille de votre famille et de l’utilisation que vous allez en faire. 

Avant de vous décider donc, n’oubliez pas d’évaluer vos besoins selon :

  1. La taille de votre logement et le nombre de personnes de votre foyer
  2. La quantité d’eau chaude sanitaire nécessaire
  3. L’encombrement disponible pour installer votre chaudière
  4. L’énergie de fonctionnement utilisée
  5. Votre budget

Enfin, pour vous aider, nous vous proposons un tableau comparatif entre Naema 2, chaudière à condensation murale Atlantic, et Perfinox 2, chaudière à condensation au sol Atlantic.

  

 Naema 2Perfinox 2
Taille du logementAppartement < 100 m²Maison > 100 m²          
Nombre de personnes (composition du foyer)1 à 41 à 10
Encombrement Compact au murSol
Durée de vieJusqu’à 15 ansJusqu’à 30 ans
Budget+++++
Aides financièresouioui