Chargement...

Comment entretenir un cumulus ou un chauffe-eau ?

L’entretien régulier de votre ballon d’eau chaude permet d’allonger sa durée de vie, d’optimiser son rendement et d’éviter les pannes. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, entretenir un ballon d’eau chaude ne prend que peu de temps. A noter que pour certaines opérations, il est recommandé de passer par un installateur professionnel. 

ENTRETENIR LE GROUPE DE SÉCURITÉ DE SON CHAUFFE-EAU

Une fois par mois, il est nécessaire de maintenir le groupe de sécurité de votre chauffe-eau électrique en position vidange pendant quelques secondes. Cette manipulation évacue les résidus de calcaire qui se sont déposés dans ce dispositif de plomberie et qui pourraient finir par obstruer la soupape du groupe de sécurité et bloquer l’écoulement de l’eau en cas de surpression dans le ballon.
   

DÉTARTRER UNE RÉSISTANCE BLINDÉE

Si vous possédez un chauffe-eau équipé d’une résistance blindée (au contact direct et constant de l'eau), il est recommandé de la détartrer au moins une fois tous les deux ans (davantage si l’eau utilisée est très dure, donc calcaire). Cette opération nécessite de préalablement vidanger la cuve.

La vidange se fait sur un appareil mis hors tension et dure environ une heure. L’objectif est de vider, à l’aide d’un tuyau d’arrosage, l’eau contenue dans la cuve, le plus souvent pour éliminer les dépôts de calcaire et de sédiments qui s’entassent progressivement au fond du ballon.
   

PRENDRE SOIN DE SON CHAUFFE-EAU EN CAS D’ABSENCE PROLONGÉE

En cas d’absence prolongée (de l’ordre de plusieurs semaines), il est recommandé de mettre votre chauffe-eau hors tension. Dans le cas contraire, il continuera de chauffer inutilement l’eau de la cuve qui, en dépit de l’isolation thermique du ballon, aura tendance à se refroidir. L’eau sera alors régulièrement chauffée… mais pas utilisée. L’énergie consommée pour la maintenir à température le sera en pure perte. Si votre chauffe-eau possède un mode absence (comme sur les modèles Calypso, Vizengo et Linéo), il vous suffit de l’activer. Ce mode permet d’éviter les dépenses énergétiques inutiles pendant les absences prolongées, et prolonge donc la durée de vie du matériel.
   

Comment entretenir un cumulus ou un chauffe-eau ?

  

Si votre absence est plus longue (comme cela est souvent le cas pour une résidence secondaire occupée uniquement lors des vacances d’été), il est conseillé de vidanger son chauffe-eau. La cuve vide ne souffrira pas des effets de la corrosion et sa durée de vie s’en trouvera considérablement augmentée.
  

DES INTERVENTIONS PLUS TECHNIQUES

Changer certaines pièces d’un chauffe-eau permet de pouvoir utiliser son appareil plus longtemps. Vous pourrez donc être amené à vérifier une fois par an l’anode de votre ballon (le bâton de magnésium qui protège la cuve de la corrosion) et changer le groupe de sécurité (tous les 5 ans). Il est recommandé de passer par un professionnel pour effectuer ces opérations.
   

LA TECHNOLOGIE ACI HYBRIDE

Les chauffe-eau bénéficiant de la technologie ACI hybride ont l’avantage de ne pas nécessiter beaucoup d’entretien. En effet, ces appareils bénéficient d’un système contre la corrosion qui projette du magnésium protecteur sur les parois de la cuve, et d’une résistance stéatite protégée dans un fourreau et donc pas en contact direct avec l’eau. Ces chauffe-eau (modèles Calypso, Egéo, Vizengo, Zénéo) ont donc une durée de vie plus longue.
  

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau avec résistance stéatite ?

  

    

Nos outils

   



vous avez des questions, nous avons les réponses :