Chargement...

Chauffe-eau : bien décrypter son étiquette pour bien le choisir

Lorsque l’on regarde de plus près l’étiquette de son chauffe-eau, on peut lire tout un tas de lettres et de pictogrammes assez obscurs. Mais chaque indication correspond à une information précise ! On vous aide à y voir plus clair et à comprendre à quoi elles font référence. Vous pourrez ainsi échanger sereinement avec le professionnel qui installera votre nouveau chauffe-eau.

L’ÉTIQUETTE ÉNERGIE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Vous l’avez sûrement déjà repérée, cette petite étiquette de plusieurs couleurs associées à des lettres. Mais à quoi sert-elle exactement ?

Chauffe-eau : bien décrypter son étiquette pour bien le choisir - Guide

L’affichage de cette étiquette énergie a été rendu obligatoire par la Commission européenne en septembre 2015, conformément aux directives d’éco-conception et d’étiquetage énergétique. Cet autocollant, simplifié et remis à jour en 2019, est apposé sur la plupart des appareils de chauffage (hors chauffage électrique), d’eau chaude sanitaire et de climatisation, pour ne citer que ceux-là. Il donne toutes les informations relatives aux performances énergétiques et acoustique de l’appareil en y assignant une lettre et une couleur, du A vert foncé pour les équipements les plus économes, au G rouge pour les plus énergivores. En d’autres termes, un chauffe-eau classé A sera très économe en énergie tandis qu’un appareil classé G sera beaucoup plus gourmand !

Chez Atlantic, tous les chauffe-eau sont classés de A à C, de quoi vous assurer de vraies économies d’énergie !

D’autres pictogrammes apparaissent sur l’étiquette énergie. Ils vous seront utiles selon vos besoins en eau chaude et l’utilisation que vous ferez de votre chauffe-eau. 

Le robinet indique le soutirage, c’est-à-dire la quantité d’eau sanitaire qu’est capable de produire le chauffe-eau. Les lettres S, M, L et XL correspondent à une consommation faible, moyenne, importante ou très importante. Ses quantités sont à ajuster selon la taille de votre famille. En règle générale, une famille de 4 personnes va se tourner vers un chauffe-eau d’environ 250L correspondant à une consommation « importante », soit L.
   

Sur les chauffe-eau électriques ou thermodynamiques, vous trouverez également les pictogrammes ci-dessous, indiquant le bruit émis par l’unité intérieure en nombre de décibels (pour les chauffe-eau électriques et thermodynamiques) et le bruit émis par l’unité extérieure (uniquement pour le chauffe-eau thermodynamique qui possède une pompe à chaleur). Une indication à ne pas prendre à la légère, notamment si vous habitez un studio ou un appartement. 

Chauffe-eau : bien décrypter son étiquette pour bien le choisir - Guide

   

Autre allié pour faire des économies d’énergie, la consommation annuelle électrique du chauffe-eau en kWh (le GJ renvoyant à la consommation annuelle en gigajoule de combustible gaz et fioul). Cette quantité vous permettra de connaître le coût énergétique de votre équipement. En croisant ces volumes de consommation à l’étiquette des zones climatiques d’Europe (à droite), vous aurez ainsi une idée précise de la consommation annuelle de votre nouveau chauffe-eau.

Chauffe-eau : bien décrypter son étiquette pour bien le choisir - Guide

   

Le chauffe-eau thermodynamique : le plus économe

Le chauffe-eau thermodynamique est l’alliance de deux technologies : une résistance électrique et une pompe à chaleur qui récupère les calories présente dans l’air pour chauffer l’eau du ballon. Cette solution fait partie des plus économes du marché ! L’air est gratuit et ce fonctionnement permet au chauffe-eau de consommer très peu d’électricité.

Découvrez Egéo et Calypso, les chauffe-eau thermodynamiques d’Atlantic.

   

LA CERTIFICATION NF ET LE MARQUAGE CE

Comme sur bon nombre de produits courants et d’équipements de confort thermique, la certification NF et le marquage CE sont également présents sur les chauffe-eau, qu’ils soient électriques ou thermodynamiques. Mais que signifient ces deux sigles ?

La certification NF, pour Norme Française, est un gage de contrôle du produit, de sa qualité et de son fonctionnement en toute sécurité. Encadrée par l'Association française de normalisation (AFNOR), cette certification est non obligatoire et est délivrée à la demande du fabricant, preuve de sa volonté de vous fournir les meilleurs produits, les plus sûrs et les plus performants ! 

Pour aller plus loin et choisir un chauffe-eau électrique de haute performance, cherchez l’indication NF électricité performance 3 étoiles : cette notation est réservée aux équipements les plus performants. Néanmoins, performance ne veut pas nécessairement dire économie d’énergie, puisque certain appareil NF 3 étoiles peuvent être de catégorie B ou C. Pensez à vérifier les deux indications pour coupler économies d’énergie et performance.

Le marquage CE, quant à lui, est obligatoire. Il doit être apposé sur tous les produits qui répondent à une réglementation européenne, circulant et étant vendus sur le territoire européen. Vérifiez si ce marquage est présent sur le chauffe-eau que vous souhaitez acquérir : en effet, cela vous assurera que sa conception et sa fabrication ont été contrôlées et répondent aux exigences européennes.

Chauffe-eau : bien décrypter son étiquette pour bien le choisir - Guide

    

CONFIER L’INSTALLATION À UN PROFESSIONNEL

Pour bénéficier de conseils sur l’utilisation de votre chauffe-eau, sur les fonctionnalités adaptées à vos besoins et à votre foyer et pour vous assurer qu’il sera installé de façon optimale et dans le respect des règles de sécurité, faites appel à un professionnel ! Une solution sécurisante et pas si onéreuse qu’on pourrait le croire, puisque l’installateur assure la garantie après-vente et vous permet de bénéficier d’aides financières pour l’acquisition d’un nouveau chauffe-eau.

   
   

Nos outils

Et pour vous aider dans votre projet :



vous avez des questions, nous avons les réponses :

ma maison éco confort
Le blog pour mon confort et mes économies d’énergie