Chargement...

Climatisation : pourquoi laisser l’installation et l’entretien aux mains d’un pro

Vous souhaitez installer un climatiseur à votre domicile ?

Dans le cadre de la réglementation, vous avez l’obligation de faire appel à un professionnel ayant l’attestation de capacité pour la manipulation des fluides frigorigènes afin de réaliser l’installation, soit le raccordement frigorifique, la mise en service et l’entretien de votre climatiseur. Vous assurerez ainsi la performance de l’appareil et la qualité de l’air de votre logement.

Climatisation : pourquoi laisser l’installation et l’entretien aux mains d’un pro

L’option climatisation pour rafraîchir et chauffer votre intérieur vous tente ? Nous vous conseillons fortement d’envisager les services d’un installateur professionnel compétent. En effet, plusieurs paramètres sont à prendre en compte, à commencer par le choix de l’unité intérieure. Un expert pourra réaliser un bilan thermique de votre logement afin de connaître la puissance la mieux adaptée à votre situation. Il pourra également vous conseiller pour améliorer le comportement thermique de votre habitat (renforcement de l’isolation, ventilation, gestion des apports solaires). Ces informations - difficilement maîtrisables sans connaissances techniques, – permettront de définir le modèle adapté à vos besoins et à votre budget.

Nettoyage de votre appareil : les opérations d’entretien courant

Une fois le modèle choisi et l’appareil posé, vous pouvez profiter de votre climatiseur selon vos souhaits. Mais il est indispensable de veiller à son bon fonctionnement ponctuellement. Afin de préparer les journées caniculaires, des opérations d’entretien ou de maintenance doivent être réalisées régulièrement sur votre installation.

Il est obligatoire de veiller sur les filtres de votre unité intérieure pour garantir les performances et la durée de vie du produit. En effet, l’encrassement peut engendrer des problèmes sur l’air soufflé et causer des défaillances, jusqu’à la panne fatale. Les filtres se nettoient 1 fois par mois en période de fonctionnement de l’appareil. Le filtre à air est facilement accessible sur l’unité intérieure et se nettoie soit avec un aspirateur, soit avec de l’eau à moins de 40°C. Faites ensuite sécher le filtre avant de le repositionner.

Pour éviter toute erreur pour le remplacement d’un filtre, il est recommandé de contacter votre installateur.

Tous les 3 mois, il est également conseillé de nettoyer la carrosserie de l’unité intérieure, particulièrement la grille d’entrée d’air, avec un chiffon doux humidifié sans utiliser de détergents agressifs.

Un contrôle pro pour un climatiseur performant : les opérations de maintenance

D’autres risques peuvent survenir en cas de climatisation peu ou non entretenue. Il peut s’agir de problèmes liés à la température de l’air soufflé, de gouttes d’eau sur la façade de l’appareil, des bruits de grincement, une forte soufflerie, qui peuvent provoquer des arrêts intempestifs du système.

Pour éviter les pannes, il est fortement conseillé de prendre un contrat de maintenance avec votre installateur professionnel.

De plus, vous êtes dans l’obligation de faire contrôler l’étanchéité de votre système au moins une fois par an par un installateur certifié. Cette maintenance obligatoire, généralement incluse dans un contrat d’entretien, permet de faire vérifier l’ensemble de votre installation. L’expert en profitera pour nettoyer correctement l’appareil, contrôler l’étanchéité parfaite du circuit frigorifique, entretenir le bac à condensats de l’unité intérieure ainsi que le dispositif d’écoulement des condensats et enfin vérifier le bon fonctionnement de votre équipement. 

Faire rimer air climatisé et confort intérieur

L’utilisation d’un climatiseur a un impact sur la qualité de l’air intérieur de votre logement. En effet, les climatiseurs brassent jusqu’à huit fois le volume d’une pièce dans l’heure, piégeant au passage les particules en suspension. Un appareil régulièrement entretenu est donc la garantie d’une qualité de l’air correcte et permet de faire la chasse à plusieurs ennemis !

Tout d’abord, un climatiseur a l’avantage de limiter la prolifération des acariens dans les habitations. En asséchant l’air, il limite les problèmes d’humidité, favorable aux acariens. 

D’autre part, un climatiseur réversible bénéficie d’un système de « filtration active », qui piège non seulement les acariens, mais également la poussière et les pollens présents dans l’air.