Chargement...

Climatisation : halte aux idées reçues !

La climatisation a longtemps eu mauvaise presse. Encore aujourd’hui, les idées reçues persistent. Il est grand temps de leur tordre le cou ! On fait le point. Au fil des saisons, il est normal que les températures extérieures oscillent, mais pourquoi devraient-elles changer au sein de nos maisons ? 

Grâce aux solutions de climatisation réversible, il est possible de profiter d’un confort thermique optimal toute l’année sans avoir à se soucier du froid en hiver et des vagues de chaleur en été… Et d’être simplement, bien chez soi. Avec les canicules qui se répètent, la climatisation est un bon moyen d’apporter du confort à tous mais aussi de préserver la santé des plus vulnérables.

La climatisation est mauvaise pour la planète

C’est FAUX !

La clim est une solution thermodynamique (PAC AIR/AIR), qui utilise les énergies renouvelables et consomme 3 à 4 fois moins d’énergie que celle qu’elle produit. 

Les enjeux environnementaux sont bien au cœur des préoccupations actuelles des fabricants. Le secteur du génie climatique est en constante évolution pour proposer des équipements plus économes en énergie. Le règlement européen F-Gaz et la directive européenne ErP (Energy Related Products) impose la réduction du Potentiel de Réchauffement Global (PRG) des fluides employés dans les systèmes de production de froid et de climatisation. 

LE GAZ R32 POUR UNE CLIMATISATION PLUS VERTE 

Il est recommandé de choisir des appareils utilisant le gaz réfrigérant R32. Il permet une baisse du PRG de 67%, et réduit d’autant les émissions de gaz à effet de serre. Le fluide R32 garantit une meilleure efficacité énergétique et un impact environnemental limité, aussi bien en mode chauffage qu’en mode rafraîchissement. Il est donc important de se tourner vers des marques reconnues dans le domaine et de privilégier les produits avec des coefficients d’efficacité énergétique élevés (le SEER pour le rafraichissement et le SCOP pour le chauffage). 

QUAND RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT RIME AVEC BON SENS

Il est important de conserver un usage raisonné de sa climatisation en ne la « poussant » pas vers un rafraîchissement extrême. Ce faisant, on augmente sa consommation d’énergie et l’on nuit, en prime, à sa santé, car un écart de température trop élevé entre l’extérieur et l’intérieur est un inconfort pour l’organisme. Atlantic recommande un écart maximal de 8° pour générer une sensation de bien-être et garantir un meilleur sommeil. Rafraîchir son logement ne signifie pas le réfrigérer !
  

Climatisation : halte aux idées reçues !

La climatisation est une solution pour faire des économies d’énergies

C’est vrai ! 

Assurant le confort en toutes saisons, la climatisation réversible sert aussi au chauffage de son logement. En mode chaud, elle puise les calories disponibles dans l’air extérieur pour les rejeter à l’intérieur. 

Résultats : sur 100% d’énergie nécessaire, la consommation électrique de la climatisation réversible ne représente que 25%. En remplacement d’une installation de chauffage, la climatisation réversible permet une économie de 25%*. En mode froid, l’usage annuel reste faible : 30 jours par an en moyenne soit l’équivalent de 32€ de consommation en rafraîchissement*. 

La différence de températures entre la pièce climatisée et l’extérieur ne doit pas excéder les 8°C. Un été bien au frais sans les frais ! Et pour un confort encore plus optimal, il suffit de choisir le mode déshumidification (ou mode dry) de son climatiseur. 

En outre, ces appareils technologiques se pilotent à distance et se programment pour réaliser encore plus d’économies d’énergie. 

Pour ne pas se tromper, les étiquettes énergétiques en climatisation sont bien utiles. Le ratio d’efficacité énergétique est calculé pour chaque système de climatisation (réversible, mural, monobloc…), et permet de déterminer la classe énergétique de chacun, de A+++ à B. Plus les coefficients du SEER (frigorifique) et du SCOP (chauffage) sont élevés, moins l’appareil sera énergivore et meilleure est la performance énergétique du produit.
  

Climatisation : halte aux idées reçues !

La climatisation accentue les risques d’allergies 

C’est FAUX !

Mais sous condition d’un bon entretien des filtres de l’appareil. Le volume d’air de la pièce est en effet brassé 6 à 8 fois dans l’heure grâce au climatiseur, l’air est donc plus sain car il est filtré et recyclé à chaque passage. 

La qualité de l’air intérieur est aujourd’hui un enjeu majeur, les derniers modèles utilisent un filtre IFD innovant pour éliminer tous les polluants et allergènes dans l’air et désactive les virus avec une efficacité allant jusqu’à 99,9%.

La climatisation provoque un flux d’air très désagréable

C’est FAUX !

C’est évitable... Cette sensation d’inconfort peut être ressentie lorsque l’on enclenche l’appareil, le temps que la pièce s’homogénéise en température. Très rapidement, une climatisation performante et bien installée ne provoque plus aucune gêne. La règle est de ne pas implanter l’appareil face aux endroits où l’on est statique (tête de lit, canapé, table à manger).

La climatisation permet d’avoir une température homogène dans la pièce

C’est VRAI !

En effet, la température d’une pièce n’est naturellement pas homogène car la chaleur monte. Or, avec un climatiseur, l’air est continuellement brassé, rendant ainsi la température plus homogène. De plus, avec la technologie Inverter, les climatiseurs modulent leur puissance et leur allure afin de compenser automatiquement les variations de température. Le confort thermique est donc plus grand car les fluctuations de température sont moins importantes

La climatisation fait trop de bruit

C’est FAUX !

Le silence est d’or mais il ne devrait jamais être un luxe… 

Les unités intérieures en climatisation ont fortement évolué ces dernières années, elles sont aujourd’hui bien plus silencieuses qu’avant. De jour comme de nuit, le confort auditif est ainsi optimal. Les climatiseurs les plus récents disposent même d’un mode pour diminuer le niveau sonore pendant la nuit. Les solutions gainables et de régulation pièce par pièce, directement intégrées dans le bâti rendent le fonctionnement de la climatisation réversible imperceptible, puisque l’unité intérieure se trouve dans les combles ou le faux-plafond. 

D’autre part, les unités extérieures nouvelle génération qui disposent maintenant de la technologie Inverter permettent un fonctionnement plus silencieux par une augmentation progressive de la puissance. Les problèmes sont généralement liés à une mauvaise installation. Les unités extérieures ne doivent pas être dirigées directement vers les voisins ni installées sous les fenêtres. 

Pour bénéficier de la meilleure expertise, il est important de faire appel à un installateur agréé afin d’être accompagné dans la réalisation de son projet. Pour trouver le bon installateur, il existe des plateformes telles que www.mon-installateur.atlantic.fr 

La climatisation peut être design 

C’est VRAI !

L’innovation en termes de style est aujourd’hui une priorité pour les fabricants. Tout est affaire de goût. Les consoles compactes que l’on place en partie basse ressemblent à des radiateurs.

Climatisation : halte aux idées reçues !

  

Les muraux, encore plus discrets, se placent généralement au-dessus d’une porte. Ils sont de plus en plus élégants, avec des lignes graphiques, ou même de couleur.

Climatisation : halte aux idées reçues !

  

On peut aussi opter pour un système gainé, 100% intégré, qui se dissimule dans un faux plafond et est ainsi totalement invisible.

Climatisation : halte aux idées reçues !

La climatisation ça coûte cher

C’est FAUX !

Le confort c’est bien mais à quel prix ? En faisant appel à un professionnel certifié justifiant d’une attestation de capacité à manipuler des fluides frigorigènes (obligatoire), les consommateurs peuvent bénéficier des différentes aides financières instaurées par l’État, notamment des CEE pour les PAC Air/Air, ou pour les solutions gainables, d’une TVA à taux réduit de 5,5%**. Les consommateurs peuvent ainsi bénéficier de primes allant de 75€ à 1500€ pour une solution de climatisation avec régulation, et de 191€ pour une solution murale***. 

Besoin de trouver un installateur ? C’est par ici : www.mon-installateur.atlantic.fr 

Au fait, la climatisation comment ça marche ?

Une technologie, plusieurs solutions 

La climatisation réversible est un système qui assure à la fois le rafraîchissement et le chauffage de l’habitat. Elle fonctionne grâce à une pompe à chaleur air/air réversible qui transfère les calories de l’air intérieur vers l’extérieur en mode rafraichissement et de l’air extérieur vers l’intérieur en mode chauffage. Elle permet également de déshumidifier l’air et de filtrer les poussières grâce à son système de filtration.

Climatisation : halte aux idées reçues !

 

Que vous habitiez en maison individuelle ou en appartement, en ville ou à la campagne, que votre intérieur soit moderne ou traditionnel, de grande ou moyenne surface, il existe une solution appropriée.

Climatisation : halte aux idées reçues !

  

Modèles muraux

Simples d’installation et économiques, les modèles muraux ne nécessitent pas de travaux particuliers. L’unité intérieure doit être installée sur un mur, en hauteur. La climatisation murale propose une large gamme d’unités intérieures. Son design et ses fonctions avancées s’adaptent aux besoins de chacun. 

Climatisation console 

Compacte et discrète, une climatisation console se positionne au même endroit qu’un radiateur conventionnel et offre une polyvalence d’installation : au sol sous une fenêtre, fixée sur la partie basse d’un mur ou encastrée dans un mur. La fonction « double diffusion » d’air offre un maximum de confort avec une atteinte rapide de la température souhaitée et une meilleure répartition de l’air chaud ou frais 

Climatisation gainable

Solution discrète par excellence, la climatisation gainable s’intègre parfaitement à l’habitat. Seules les grilles de diffusion ou bouches sont visibles. Cette solution, associée à un système de zoning, permet de climatiser une ou plusieurs pièces et garantit un confort thermique optimal en assurant une température indépendante pièce par pièce. Considérée comme le haut de gamme de la climatisation, la solution gainable demande néanmoins un investissement et des travaux d’installation plus conséquents.

Conseil d’expert

Climatisation : halte aux idées reçues !

  

Ce n’est pas compliqué d’installer une climatisation fixe et cela ne nécessite pas de grands travaux. Toutefois, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. Seuls ceux possédant l’attestation d’aptitude sont agrémentés à la manipulation des fluides frigorigènes. De plus, un spécialiste saura trouver l’installation la plus propice au confort (emplacement, nature, puissance) et recommander le produit le plus adapté aux besoins du logement. 

Besoin de trouver un installateur ? C’est par ici : www.mon-installateur.atlantic.fr 



* Étude Uniclima sur 25 000 Pompes à Chaleur air/air installées en résidentiel et connectées entre janvier 2013 et janvier 2020.

**Fourniture et pose du produit par un professionnel. 

***Estimation à titre d’exemple, au 16 octobre 2020.