Chargement...

Climatisation : une installation bien pensée, pièce par pièce

Quelles pièces équiper avec une climatisation ? Où installer l’unité intérieure pour qu’elle s’intègre harmonieusement dans votre logement ?  Comment limiter les courant d’air ? Voici tous nos conseils ainsi que quelques règles à respecter pour concilier bien-être et esthétique.

Climatisation : quelles pièces privilégier ?

La première question à se poser est quelle(s) pièce(s) du logement climatiser ? Si la recherche de confort thermique concerne l’ensemble de l’habitation, il est important de faire un choix, ne serait-ce que pour des raisons budgétaires ou pratiques. Il n’est d’ailleurs pas forcément possible d’installer une climatisation dans n’importe quelle pièce de la maison, comme vous allez le découvrir.

Climatisation : une installation bien pensée, pièce par pièce - Guide

  

Climatiser une chambre : la qualité du sommeil avant tout !

Constat : lorsque les chaleurs s’installent en été, jour après jour, il est souvent difficile d’apprécier le confort de sa maison ou de son appartement. L’énergie manque en journée et le sommeil est perturbé la nuit, limitant les temps de récupération et rendant les périodes de canicule encore moins supportables. Doter sa chambre d’une climatisation apparaît alors comme une solution d’autant plus indispensable que les pics de température devrait se multiplier et s’intensifier dans les années à venir. Si l’appareil est réversible, il permet également de chauffer les pièces, même lorsque les températures extérieures sont négatives !

Les avantages : les appareils de climatisation réversible sont parfaitement adaptés. Un seul et même équipement permet d’assurer la production d’air frais en été et d’air chaud en hiver. À l’heure où les saisons sont de moins en moins marquées, avec des épisodes caniculaires au printemps ou des pics de froid dès l’automne, la climatisation réversible est réactive et vous garantit ainsi un confort constant tout au long de l’année. Le thermostat facilite la régulation de la température au dixième de degré près et la programmation automatique permet d’éviter les écarts trop importants entre température extérieure et intérieure.
  

BON À SAVOIR

En plein été, lorsque l’on souhaite rafraîchir son logement, la température intérieure recommandée doit être, en journée, de 5 à 7°C inférieure à celle de l’extérieur et, la nuit, de 5°C maximum. En outre, en nocturne, la vitesse de ventilation de certains modèles d’unité intérieure peut également être contrôlée afin d’optimiser le confort.

  

Installer une climatisation dans son salon : le confort d’une solution réversible

Constat : dans les pièces à vivre, les besoins de confort thermique sont évidemment très importants. Ils le sont d’autant plus lorsque le salon ou le séjour/salle à manger est orienté au sud/sud-ouest afin de disposer d’une bonne luminosité au cours de la journée. Ces pièces peuvent également être dotées de larges ouvertures, de type baies vitrées, offrant une belle vue et/ou un apport de lumière conséquent. Une excellente idée appréciée du plus grand nombre ! Cependant, cela peut plus ou moins accentuer les transferts de chaleur en période estivale (ou de froid en hiver).

Les avantages : là encore, la climatisation réversible constitue une solution pertinente pour un salon. Efficace toute l’année et facile d’utilisation, elle permet à tous les occupants de profiter des pièces à vivre en toutes circonstances et en toutes saisons !
  

Installer une climatisation dans un bureau, la clé pour un cadre de travail confortable

Constat : le télétravail se généralisant, de plus en plus de particuliers cherchent à aménager une pièce ou un espace bureau à leur domicile. Installée dans la chambre, une partie du séjour, voire dans le grenier, ce coin dédié est de fait occupé davantage sur des périodes prolongées. Aussi, si vous ne l’aviez pas initialement envisagé, l’installation d’une climatisation réversible peut devenir indispensable afin de garantir le confort du télétravailleur tout au long de la journée et en toute saison.

Les avantages : rien de pire, en effet, qu’un espace surchauffé – ou sous-chauffé – pour votre concentration ! Inutile de se déplacer pour régler les paramètres : les derniers modèles de climatisation proposent une programmation automatique qui se charge de réguler la température ambiante. Et si besoin, la télécommande permet de piloter l’appareil à distance.
  

Et dans le couloir et les dégagements ?

Climatiser plusieurs pièces peut se justifier pour certains logements mais, pour des raisons budgétaires, vous serez peut-être amené à chercher une alternative. Celle-ci peut consister à installer une climatisation dans un couloir ou un dégagement assez central afin d’en faire bénéficier les parties adjacentes. Pour cela, l’appareil doit être parfaitement dimensionné selon les besoins et placé au bon endroit. Néanmoins, l’option n’est pas toujours recommandée (lire plus bas, « Les pièces à éviter »). Demandez conseil à un professionnel pour déterminer la solution ad hoc.
  

BON À SAVOIR

Installer une climatisation est aussi une solution pertinente lorsque les fenêtres du logement doivent rester fermées pour s’isoler de nuisances extérieures (axes routiers, animations urbaines, chantier de longue durée…) ou pour protéger les individus sensibles à la chaleur ou à des allergènes présents dans l’air extérieur.

  

Les pièces à éviter

Généralement, la cuisine et la salle de bains sont les pièces à proscrire pour l’installation d’unités intérieures de climatisation. En cause : les graisses et les vapeurs de cuisson dans la première et l’humidité dans la seconde. Celles-ci risquent non seulement d’endommager l’équipement, mais aussi de nuire à ses performances énergétiques et au confort thermique. Il est alors préférable d’y installer une VMC simple ou double flux. 

On constate la même opposition concernant les zones exposées aux courants d’air, à l’instar de l’entrée, certains couloirs ou une pièce régulièrement ouverte sur l’extérieur et largement vitrée comme une véranda. La raison : il est particulièrement difficile d’y maintenir une température adéquate sans surconsommation énergétique.
  

BON À SAVOIR

N’oubliez pas que la puissance du climatiseur, indiquée en kWh, doit être adaptée au volume de la pièce. Pour définir la performance nécessaire au rafraîchissement de votre pièce, il y a de nombreux paramètres à prendre en compte. Parallèlement, le climatiseur doit fournir un débit d’air adapté au volume de la pièce et être capable de souffler 8 fois le volume de la pièce en 1 heure. Le mieux est de faire appel à un professionnel qui va vous aider à évaluer l’équipement le plus adapté à vos besoins.

  

Unité intérieure de climatisation : comment la choisir et où la placer ?

Vous savez maintenant dans quelles pièces installer votre climatisation réversible. Mais comment savoir pour quel système opter ? Console, murale ou gainable, les différentes solutions de climatisation proposées ne sont pas toutes adaptées à la configuration de vos pièces et ne s’intègrent pas de la même façon. Voici les éléments à connaître pour vous aider à définir votre installation.
  

Une unité intérieure de climatisation, ça fait du bruit ?

Les derniers modèles de climatisation enregistrent des progrès en termes de performances acoustiques, avec des nuisances sonores régulièrement atténuées. Aujourd’hui, les unités intérieures récentes émettent un volume sonore proche des 20 dBA, ce qui est très silencieux, voire quasiment inaudible à l’oreille humaine.
  

Climatisation monosplit, multi-splits ou climatisation gainable : comment choisir ?

S’il s’agit d’équiper une seule pièce, dans ce cas, la question ne se pose pas longtemps : il est évidemment préférable d’opter pour la climatisation monosplit.

Dans le cas d’un système qui couvre plusieurs pièces, le choix entre climatisation multi-splits et gainable est plus compliqué. La solution gainable, pourtant parfois installée lors de travaux de rénovation importants, est plus facile à envisager en neuf car le système peut être intégré au moment de la construction. La climatisation multi-splits, quant à elle, sera sans doute plus adaptée à la rénovation. Mais le mieux reste de demander à un professionnel de vous accompagner pour évaluer le système le plus adapté à vos besoins, à votre logement et surtout à votre budget ! 

Pour vous aider à choisir l’installation de climatisation qui vous convient, rendez-vous ici.
  

Climatiser une pièce : où placer une unité intérieure monosplit console ?

L’unité intérieure de type console peut être posée au sol ou fixée au mur, au-dessus des plinthes. Dans le cas d’un système de climatisation réversible, comme l’appareil assure les deux fonctions (diffusion d’air froid et d’air chaud), celui-ci peut prendre la place des radiateurs, évitant ainsi l’encombrement de l’espace.

La particularité d’un climatiseur console est que vous pouvez choisir son mode diffusion d’air, le mode simple diffusion d’air ou double diffusion d’air. Un climatiseur simple diffusion d’air possède une sortie généralement orientée vers le plafond. Une double diffusion d’air en comprend deux, l’une orientée vers le plafond et l’autre vers le sol.

Dans une chambre ou dans une pièce à vivre, il faut éviter de placer la console face à un lit ou un canapé afin de ne pas générer d’inconfort pour les occupants. De manière générale, il faut impérativement veiller à ce qu’il n’y ait pas d’entrave, l’unité devant rester accessible pour faciliter le nettoyage régulier des filtres à air et l’entretien annuel du circuit frigorifique. En outre, pour assurer une bonne efficacité énergétique, il est déconseillé d’installer l’unité intérieure à proximité de sources de chaleur et d’une baie vitrée.
  

BON À SAVOIR

Généralement les climatisations sont équipées de la technologie Inverter et offrent un plus grand confort grâce à une capacité à adapter les débits d’air en fonction de la température. Celle-ci comprend en effet un compresseur avec une vitesse variable qui s’adapte automatiquement aux variations de température, là où un compresseur classique fonctionne à vitesse fixe. Ces climatiseurs consomment donc moins d’énergie tout en s’adaptant à l’air ambiant et à la température désirée à l’intérieur du logement.

  

Je veux en savoir plus sur les consoles de climatisation compactes Inverter
  

Climatiser une pièce : où placer une unité intérieure monosplit murale ?

L’unité intérieure murale se place environ 10 centimètres sous le plafond. Dans le cas d’un climatiseur réversible, dans une chambre ou un séjour, la diffusion d’air froid ou chaud doit être indirecte afin de préserver le confort des occupants. Pour rafraîchir une pièce, ce type d’installation est généralement plus performant, car le débit d’air frais rejeté n’est pas entravé par des obstacles tels que des meubles ou encore le sol. Plus visibles car placés en hauteur, les blocs muraux ont gagné en design ces dernières années. Plus épurés, plus compacts et toujours plus performants, ce sont de véritables alliés du confort thermique au fil des saisons.

Je veux en savoir plus sur le climatiseur mural Takao Line Confort Plus
  

Climatiser plusieurs pièces : quid des unités intérieures multi-splits ou du modèle gainable ?

Un équipement multi-splits, constitué d’une unité extérieure et de plusieurs unités, permet de traiter jusqu’à 6 pièces de l’habitation. Pour s’harmoniser avec votre décoration et selon l’espace intérieur disponible, il est possible de panacher les unités de type consoles et les versions murales.

Concernant la climatisation gainable, sa configuration discrète en fait le choix le plus adapté pour rafraîchir plusieurs pièces ou l’ensemble d’une maison individuelle pour laquelle confort et esthétisme sont les points-clés. Néanmoins, si l’équipement ne comprend qu’une unité extérieure et une unité intérieure, dans le cas d’une solution de climatisation gainable, son installation reste plus complexe. En effet, la solution doit être pensée dès la phase de construction de l’habitation ou bien lors d’un important chantier de rénovation.

Cette réflexion doit inclure l’emplacement de l’unité intérieure (dans des combles ou un faux-plafond) ainsi que le réseau de gaines. D’un point de vue esthétique, les seuls éléments visibles – et encore, si on lève les yeux – seront les grilles des diffuseurs fixées dans les plafonds. Plus intégrées et discrètes, on ne fait pas !

Je veux en savoir plus sur les systèmes de climatisation gainables