Questions / Réponses

Radiateur électrique

#Technologie

Quelles différences entre un convecteur, un panneau rayonnant et un radiateur (à inertie ou à chaleur douce) ?

Il existe différentes familles d'émetteurs de chauffage électrique, qui ne fonctionnent pas selon le même principe et n’offrent pas les mêmes avantages.

  • Les convecteurs (aussi appelés convecteurs électriques) utilisent le phénomène de convection. L'air est aspiré dans le convecteur par le bas, réchauffé par une résistance puis soufflé dans la pièce. Créés il y a plusieurs décennies, les convecteurs sont robustes mais très inconfortables (brusques variations de températures, sentiment d'avoir chaud à la tête et froid au pied) et surtout très énergivores !
  • Les panneaux rayonnants (aussi appelés radiants) utilisent le phénomène de convection et celui de rayonnement. La chaleur est diffusée à travers une grille, ce qui rend la répartition de la chaleur plus homogène qu'avec un convecteur, et la sensation plus agréable, proche de celle d'un rayon de soleil. Le principal inconvénient des radiateurs rayonnants tient au fait qu'ils doivent être très chauds pour être efficaces, d'où une sensation désagréable de forte chaleur à côté de l'appareil. Par ailleurs, dès que l'appareil est éteint (ou si un objet est placé entre vous et l'appareil), la sensation de chaleur s'arrête.
  • Les radiateurs électriques à chaleur douce constituent la dernière génération d’émetteurs électriques. Ils sont constitués d'un corps de chauffe qui va accumuler la chaleur d'une résistance et la restituer progressivement. Fonctionnant à basse température, ces radiateurs offrent le plus grand confort, avec une sensation agréable de chaleur douce, diffusée de manière constante, uniforme et homogène dans toute la pièce. Le must ? Les appareils avec corps de chauffe inertiel et façade chauffante. Pour en savoir plus sur les radiateurs électriques, consultez notre FAQ dédiée.

Et pour en savoir plus sur les différents types de chauffage électrique :

>> Découvrez notre guide édito

>> Visionnez notre vidéo :

Cet article a-t-il répondu à votre question ?
Merci pour votre retour !