Chargement...

Prime Coup de pouce radiateurs électriques

NOUVEAU ! Bénéficiez de l’offre « Coup de pouce » et récupérez jusqu’à 100€ pour chaque nouveau radiateur installé par un professionnel !

Vous envisagez des travaux de rénovation de vos radiateurs électriques et souhaitez savoir si votre projet vous permettra de bénéficier des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) ?

Vous voulez connaître précisément la marche à suivre pour obtenir vos CEE ?

Ce guide est fait pour vous et vous permettra peut-être de récupérer jusqu’à 100€ pour l’achat de chaque radiateur de votre projet !

  

Le Coup de pouce chauffage radiateurs électriques : comment ça marche ?

coup-de-pouce-chauffage-radiateurs-electriques

Les radiateurs électriques éligibles à l'offre « Coup de pouce Chauffage »

Les radiateurs les plus performants permettaient déjà de bénéficier de C2E. Dorénavant, ces appareils certifiés NF électricité performance 3* œil bénéficient depuis le 1er juillet de l’opération « Coup de pouce » de l’Etat, qui augmente significativement la prime qui vous est versée lors de l’acquisition de ce type d’appareils.

Pour être certain de ne pas vous tromper, voici les 2 points clés à retenir pour bénéficier du « coup de pouce » :

  • Vous devez remplacer un vieil émetteur de chauffage fixe de type convecteur, panneau rayonnant ou radiateur répondant à au moins l’un des deux critères suivants :
    • il dispose d’un marquage CE, plus une mention NF Electricité Performance catégorie A, NF Electricité Performance catégorie B, NF Electricité Performance catégorie 1*
    • Il dispose d’une régulation électromécanique et à sortie d’air
  • Vous devez acquérir un appareil certifié NF électricité performance 3* parmi les gammes suivantes :

Divali Connecté, le premier radiateur lumineux à chaleur douce

Irisium, le radiateur design qui sublime votre intérieur

Oniris, le radiateur multi-formats le plus réactif de la gamme

Galapagos, le radiateur électrique aussi confortable qu’un chauffage central

Agilia, le radiateur compact qui s’adapte à tous les espaces, même les plus petits

Tatou, le panneau rayonnant performant et accessible

Comment procéder concrètement pour bénéficier de ce « Coup de pouce » radiateur électrique ?

Pour obtenir vos CEE « coup de pouce », vous devez suivre une procédure assez codifiée, qu’il faut respecter à la lettre. Attention à bien respecter chaque étape, au risque de vous voir refuser le paiement des aides !

  • 1. Identifiez votre niveau de ressources, pour savoir à quel montant de C2E vous pourrez prétendre. Pour les radiateurs, les ménages dits modestes peuvent recevoir jusqu’à 100€ de prime coup de pouce par appareil, contre 50€ pour les autres foyers.

Ménages modestes (situation de précarité énergétique)

Nombre de personnes composant le ménage

Plafonds de revenus du ménage en Île-de-France (€)

Plafonds de revenus du ménage pour les autres régions (€)

1

24 918

18 960

2

36 572

27 729

3

43 924

33 346

4

51 289

38 958

5

58 674

44 592

Par personne supplémentaire

+ 7 377

+ 5 617

  

  • 2. Identifiez les travaux que vous voulez effectuer. 

L'obtention de la prime "Coup de pouce" est conditionnée au fait de faire remplacer certains appareils bien précis (définis dans le texte de loi) par des appareils qui ont la certification NF PERFORMANCE 3* oeil.

D'après la réglementation, vous devez vous assurer que les appareils que vous souhaitez changer sont bien des émetteurs électriques fixes qui :

• Soit disposent d'une étiquette signalétique avec la marque CE + NF Performance Catégorie A, B ou 1*

• Soit disposent d'une plaque signalétique sans le marquage CE

• Soit disposent d'une étiquette sans la marque NF ELECTRICITE PERFORMANCE (et donc sans les catégories associées)

Un professionnel pourra vous aider à vous assurer que votre projet est bien éligible au Coup de pouce.

  

  • 3. Choisissez une entreprise partenaire « Coup de pouce » parmi la liste des entreprises disponible sur le site du ministère. Chacun de ces partenaires peut avoir sa propre offre donc comparez-les et ouvrez un dossier chez celui qui vous correspond le mieux

Bon à savoir

Attention, c’est le point le moins « intuitif » des CEE : vous devez « ouvrir un dossier » chez un partenaire avant même d’avoir signé un devis. En d’autres termes, le devis doit être signé impérativement après la constitution du dossier auprès du partenaire, sous peine de refus de votre prime !

  • 4. Acceptez la proposition de l’entreprise partenaire que vous avez choisie
  • 5. Signez le devis avec le professionnel de votre choix et lancez les travaux d’installation de vos radiateurs

Bon à savoir

Vous pouvez obtenir les services du professionnel de votre choix, qui n'a pas besoin d'être RGE pour ces travaux de remplacement de radiateurs électriques.

  • 6. Récupérez la facture auprès de votre professionnel, ainsi que tous les justificatifs demandés par l’entreprise partenaire que vous avez choisie (par exemple attestation de fin de travaux, attestation sur l’honneur etc.)

NB : la facture doit être la plus détaillée possible, et préciser notamment les caractéristiques des appareils qui ont été remplacés, ainsi que des appareils qui ont été installés

  • 7. Envoyez tous les éléments justificatifs au partenaire choisi pour qu’il vous verse le montant de la prime « coup de pouce » à laquelle vous avez droit

L’atout des CEE : une aide cumulable avec d’autres aides

Les Certificats d’Economie d’Energie, y compris sous leur forme « Coup de pouce » ont un atout majeur : ils peuvent être cumulés avec d’autres aides proposées par l’Etat ou par des entreprises.

Concernant les radiateurs électriques, les CEE sont cumulables avec la TVA à 10% proposée par votre professionnel (si votre logement a plus de 2 ans) et les prêts Atlantissimo à taux zéro (pour la gamme radiateur, si le professionnel est agréé)