Chargement...

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur Air/Eau ?

En maison individuelle ou en appartement, en neuf comme en rénovation, la pompe à chaleur Air/Eau ne manque pas d’atouts. Zoom sur son fonctionnement.


La désignation « Air/Eau » ?

Le premier terme – ici l’air – désigne la source d'énergie extérieure, tandis que le second – l’eau – indique la façon dont celle-ci est restituée.

Quel est le principe d’une pompe à chaleur Air/Eau ?

La pompe à chaleur Air/Eau fonctionne sur le principe de l'aérothermie. Mais si elle prélève bien, comme la pompe à chaleur Air/Air, les calories présentes dans l’air extérieur pour produire de l’air chaud et chauffer votre habitation, elle utilise l'eau pour transporter la chaleur.

Comment fonctionne une pompe à chaleur Air/Eau ?

Concrètement, une pompe à chaleur Air/Eau puise les calories de l'air extérieur via un fluide frigorigène à l’état liquide, qui monte en température et passe à l’état gazeux. Le compresseur, alimenté en électricité, « modifie » l’état dudit fluide qui passe alors sous haute pression, permettant ainsi de transmettre la chaleur au circuit d'eau chaude du réseau qui alimente des émetteurs basse température (radiateur ou plancher chauffant). Le détendeur – 4e composant essentiel de la pompe à chaleur Air/Eau – fait chuter la pression du fluide frigorigène qui repasse à l’état liquide avant évaporation.

Pompe à chaleur « monobloc » ou « bibloc » ?

La pompe à chaleur Air/Eau peut être « monobloc », ce qui signifie que le départ du réseau hydraulique se fait directement depuis le groupe placé à l’extérieur. Elle est appelée « bibloc » quand le groupe extérieur est relié à un module hydraulique installé à l’intérieur de la maison.

Les avantages de la pompe à chaleur Air/Eau :

- C’est un système réversible, qui sera donc utilisé comme rafraîchisseur durant les périodes chaudes.
- Les modèles à haute température peuvent utiliser un réseau existant de radiateurs haute température, de même que, associés à un ballon d’eau, ils peuvent produire de l’eau chaude sanitaire. Ils remplaceront ainsi aisément la chaudière existante sans qu’il y ait besoin de relève.
- Les performances d’une pompe à chaleur Air/Eau génèrent des économies d’énergie tout en respectant l’environnement.

  

Bon à savoir

Certains modèles perdent de leur efficacité en dessous d’un certain seuil de température (-7°C), nécessitant alors un système de chauffage d’appoint. Atlantic propose des pompes à chaleur Air/Eau dotées d’un appoint électrique intégré qui se déclenche automatiquement en période de grands froids, d’où un confort constant. D’autres modèles peuvent fonctionner jusqu’à des températures de - 25°C.