Questions / Réponses

Chauffe-eau électrique

Qu’est-ce qu’une résistance blindée?

La résistance blindée ou thermo-plongée est un élément chauffant.
Elle est directement en contact avec l’eau du ballon et s’entartre donc rapidement.

Qu’est-ce qu’une résistance stéatite?

A la différence de la résistance blindée, la résistance stéatite est protégée par un fourreau.
Elle n’est donc pas directement en contact avec l’eau. Cette particularité permet de :
  • Limiter la formation de tartre
  • Remplacer rapidement la résistance sans vidanger le chauffe-eau

Qu’est-ce qu’une anode magnésium ?

L’anode magnésium sert à protéger la cuve de votre chauffe-eau de la corrosion. Son action est limitée dans le temps.
L’entretien et éventuellement le remplacement de l’anode sont donc nécessaires tous les 2 ans.

Qu'est-ce que l'ACI hybride?

La technologie ACI Hybride brevetée Atlantic est une Protection dynamique anti-corrosion.

La nature de l’eau alimentant votre chauffe-eau (entartrante, équilibrée, agressive) impacte directement sur sa durabilité.
Elle est d’ailleurs susceptible d’évoluer dans le temps.
Pour faire face à ses variations, Atlantic a développé une innovation pour assurer la durée de vie de ses chauffe-eau*. L’ACI hybride s’adapte en permanence à la qualité de l’eau qui alimente votre chauffe-eau et prolonge sa durée de vie jusqu’à deux fois plus longtemps**, même dans les eaux agressives.


* Les chauffe-eau électriques Zeneo (sauf 50L) et Vizengo sont équipés de la technologie Aci hybride.
** Par rapport à un chauffe-eau classique. Conditions d’emploi : concerne uniquement la cuve des appareils, sous réserve de l’eau potable des réseaux conforme aux normes en vigueur.
Cet article pourrait vous intéresser :
http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr/laci-hybride-larme-anti-corrosion-des-chauffe-eau/

Quelle protection contre la légionellose ?

Tous nos chauffe-eau sont conçus pour faire face à la légionellose.
La légionellose s’installe dans les installations d’eau chaude sanitaire dont la température est comprise entre 23 et 43°C.
Sur tous les chauffe-eau Atlantic, la température de consigne est supérieure à 50°C. Il n’y a donc aucun risque de prolifération de la bactérie.

Quels sont les avantages d'un thermostat électronique ?

Le thermostat électronique vous garantit :
  • Un réglage précis de la température permettant de faire des économies d’énergie par rapport à un thermostat mécanique
  • La Fiabilité : la température de consigne ne dérive pas dans le temps (évite les risques de brûlure)

Les chauffe-eau électriques Zeneo et Vizengo sont équipés de thermostats électroniques.

Qu'est-ce qu'un chauffe-eau cumulus ?

Un chauffe-eau à accumulation (aussi appelé cumulus ou ballon d'eau chaude) est un chauffe-eau qui utilise le principe du stockage de l'eau chaude pour vous permettre de disposer d'une réserve utilisable à tout moment.
Le principe est simple : une résistance placée dans la cuve va chauffer l'eau présente dans le ballon (en général en heures creuses). Une fois l'eau chauffée, celle-ci est disponible pendant la journée pour vos usages personnels (la cuve étant isolée pour limiter les déperditions).
La nuit suivante, la résistance se déclenche pour chauffer l'eau du cumulus et vous permettre d'avoir à nouveau un ballon rempli au matin.

Quelle est la différence entre un chauffe-eau ACI et un chauffe-eau ACI hybride ?

Le système ACI est uniquement composé d'une anode en titane inusable et un générateur de courant : ce sont les minéraux naturellement présents dans l'eau (calcium et magnésium essentiellement) qui vont être mis en mouvement par le courant imposé au niveau de l'anode et vont se plaquer contre les parois de la cuve pour servir de couche de protection.

La limite majeure de ce système ACI traditionnel est liée à la composition de l'eau : dans les eaux douces, agressives, faiblement minéralisées, le risque est qu'il y ait trop peu de minéraux dans l'eau pour que la protection soit vraiment efficace !

C'est la raison pour laquelle Atlantic utilise la technologie ACI hybride : en plus du générateur de courant et de l'anode en titane inusable, on ajoute des particules de magnésium qui vont être dissoutes dans l'eau. Ainsi, même dans une eau douce faiblement minéralisée, il y aura toujours suffisamment de minéraux pour constituer une couche de protection anti-corrosion efficace sur les parois de la cuve du ballon.

Peut-on faire fonctionner un chauffe-eau sans anode ?

Il est absolument déconseillé de faire fonctionner un chauffe-eau sans anode. Cela peut d'ailleurs être un motif de refus de garantie par les fabricants. En effet, le principal risque encouru par votre cumulus est le risque de corrosion de la cuve.
L'anode, qu'elle soit magnésium, ACI ou ACI hybride, permet de limiter le processus de corrosion et donc les risques de perçage de la cuve et de fuite.

Quand changer l'anode d'un chauffe-eau ?

Un chauffe-eau est toujours équipé d'une anode. L'objectif de l'anode est de protéger la cuve de votre ballon d'eau chaude de la corrosion. Quel que soit la dureté de votre eau (mais encore plus dans les eaux douces et agressives), le rôle de l'anode est crucial dans la durée de vie de votre chauffe-eau.

Il existe 2 types de protection par anode :

  • L'anode magnésium : c'est le système classique. Concrètement, un bâton de magnésium est placé dans le cumulus. Un phénomène d'électrolyse a lieu : le bâton de magnésium se dissout et les particules de magnésium viennent former une couche de protection dans la cuve. Une fois le bâton complètement dissous, la protection n'existe plus car le magnésium s'évacue à chaque fois que vous utilisez de l'eau chaude. De plus, dans des eaux douces agressives et faiblement minéralisées, la dissolution de l'anode sera encore plus rapide. Il est donc nécessaire de changer régulièrement cette anode : Atlantic recommande la vérification de votre chauffe-eau par un professionnel tous les 2 ans. Si l'anode fait moins de 10mm de diamètre, il procèdera à son remplacement.
     
  • Le système ACI hybride : il combine une anode en titane inusable et un bâton de magnésium. Un léger courant circule dans l'anode en titane : l'anode magnésium va se dissoudre plus rapidement et être plaquée contre les parois de la cuve. Grâce à l'action de ce courant imposé, la couche de protection ne bougera pas, même quand vous consommez de l'eau chaude. En outre, ce courant va également utiliser les minéraux présents naturellement dans l'eau, ce qui va encore améliorer la protection. Avec l'ACI hybride, pas besoin de changer l'anode. Atlantic recommande tout de même de faire contrôler votre chauffe-eau tous les 2 ans par un professionnel.

Pourquoi choisir un chauffe-eau ACI hybride ?

La corrosion est un risque majeur pour votre chauffe-eau. Même si sa cuve est protégée par une couche d'émail très résistante, il y a toujours une légère porosité qui peut, à terme, engendrer des points de corrosion de l'acier et donc une fuite de votre chauffe-eau.

C'est pourquoi Atlantic a créé la protection ACI hybride. C'est le principe d'électrolyse qui est utilisé, comme avec une anode magnésium classique. Mais contrairement à l'anode magnésium traditionnelle, qui se dissout dans le temps, et s'évacue avec l'eau chaude que vous utilisez, la protection ACI hybride maintient la couche anti-corrosion pendant toute la durée de vie du produit.

Concrètement, le système ACI hybride associe une anode en titane inusable à une couche de magnésium. Un courant léger va circuler dans l'anode en titane. L'anode en magnésium va se dissoudre et les particules de magnésium dans l'eau vont être plaquées par le courant sur les parois de la cuve, créant une barrière de protection complémentaire à l'émail. Même quand vous utilisez de l'eau chaude, la protection reste en place 24h/24.

Pourquoi choisir un chauffe-eau ACI hybride, donc ? Pour augmenter sa durée de vie : jusqu'à 2 fois plus longtemps par rapport à un chauffe-eau classique dans des eaux agressives !

Qu'est-ce qu'un chauffe-eau ACI ?

Un chauffe-eau ACI est équipé d'un système de protection spécifique de sa cuve : le système ACI. En effet, la cuve d'un chauffe-eau doit être protégée de la corrosion pour durer longtemps. C'est la raison pour laquelle les chauffe-eaux Atlantic sont émaillés : une couche d'émail est mise en place lors de la fabrication du chauffe-eau et va recouvrir l'acier pour empêcher sa corrosion.
Néanmoins, cette protection par une couche d'émail doit être complétée par un deuxième système anti-corrosion pour être 100% efficace : l'anode.

Traditionnellement, une anode magnésium est placée dans la cuve. Par un phénomène d'électrolyse, l'anode magnésium va se dissoudre dans l'eau et venir boucher les microporosités de la couche d'émail. Mais au fil des mois, le magnésium va peu à peu s'écouler avec l'eau chaude que vous utilisez, et une fois l'anode totalement consommée, votre cuve ne sera plus protégée.

C'est pourquoi la technologie ACI hybride a été lancée : l'anode magnésium est couplée à une anode en titane inusable qui va transmettre un léger courant. Par électrolyse, l'anode en magnésium va se dissoudre dans l'eau, mais le courant va plaquer le magnésium sur les microporosités et empêcher qu'il s'écoule dans l'eau chaude que vous utilisez.
Un chauffe-eau ACI hybride permet donc d'allonger la durée de vie de votre ballon (jusqu'à 2 fois plus longtemps dans les eaux agressives).

Atlantic recommande l'utilisation du système ACI hybride quel que soit le type d'eau de votre commune, pour limiter les risques de corrosion. Mais si vous êtes dans une commune où l'eau est agressive (TH faible), l'ACI hybride est indispensable pour un chauffe-eau qui dure.

Qu'est-ce que l'anode d'un chauffe-eau ?

La dureté de l'eau a un impact important sur la durée de vie de votre chauffe-eau. Une eau très douce sera agressive pour la cuve, qui risque une corrosion prématurée sans protection adéquate. Une eau très calcaire risque d'entartrer l'installation, et notamment la résistance qui chauffe l'eau. La dureté de l'eau est mesurée avec le TH (ou titre hydrotimétrique). S'il est inférieur à 8°F, l'eau est douce alors que si le TH est supérieur à 30°F, l'eau est très calcaire. Vous pouvez obtenir des informations sur les propriétés de l'eau de votre commune sur le site du ministère de la santé : http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable

Concrètement, il existe 2 types de protection pour votre chauffe-eau :

  • La première concerne la protection de la résistance, qui chauffe l'eau du ballon : plus votre eau est calcaire, plus il est important de choisir une résistance stéatite. Placée dans un fourreau, la résistance n'est pas en contact direct avec l'eau, donc elle ne s'entartre pas, et sa durée de vie est donc grandement augmentée ... tout en vous permettant de faire des économies (liées à la surconsommation d'une résistance blindée traditionnelle entartrée).
     
  • La seconde concerne la protection de l'intérieur de la cuve : la plupart des cuves de chauffe-eau sont protégées de la corrosion par une couche d'émail. Il peut cependant exister en quelques endroits de la cuve des zones pas suffisamment émaillées : ces zones sont des points de fragilité qui peuvent se corroder et percer la cuve, au fil des années. De même, l'émail a une certaine porosité qui peut laisser l'eau toucher la cuve au fil du temps. C'est pourquoi les chauffe-eaux sont équipés d'anodes pour empêcher la corrosion de la cuve. L'anode magnésium est le système de protection le plus simple : cette anode va se dissoudre dans la cuve et venir renforcer l'émail aux points de fragilité. Il est donc nécessaire de remplacer régulièrement cette anode pour que la protection continue. Les systèmes les plus récents sont appelés ACI hybrides : une anode hybride, en titane inusable et en magnésium va être traversée par un courant. Le magnésium va venir se plaquer sur les zones de fragilité de la cuve, et va y rester grâce à la diffusion du courant par l'anode en titane. Dans ce cas, pas besoin de changer l'anode magnésium : la protection est durable au fil des années, créant une véritable barrière de protection. Ce système ACI hybride est adapté à tous les types d'eau mais vraiment indispensable dans les zones où l'eau est douce (peu calcaire).

Comment choisir un chauffe-eau ?

Pour bien choisir son chauffe-eau, il est avant tout important d'analyser votre consommation actuelle et de bien comprendre vos besoins.

  • 1er critère : Quelle est la composition de votre foyer et quel est le profil de consommation de chacun ?
    Concrètement, on considère qu'un profil "moyen" va consommer environ 50L d'eau chaude à 40°C par jour, alors qu'un profil plus gourmand (cheveux longs, adolescent qui passe des heures sous la douche etc.) consommera plutôt 80L.
     
  • 2ème critère : Où comptez-vous installer votre chauffe-eau ?
    Si vous avez des contraintes d'espace, ou si vous installez le cumulus dans une pièce chauffée ou non chauffée, votre choix pourra être différent.
     
  • 3ème critère : Souhaitez-vous faire des économies à long terme ?
    Les chauffe-eaux thermodynamiques ou solaires par exemple sont plus chers à l'achat, mais grâce à leur pompe à chaleur ou leurs capteurs solaires, ces chauffe-eaux permettent de diminuer la consommation électrique de près de 75%.
     
  • 4ème critère : Avez-vous un mode de vie régulier ou non ?
    Si vous êtes régulièrement absent, ou si vous invitez régulièrement des amis, choisissez plutôt des appareils intelligents capables de s'adapter à votre mode de vie, ou avec des commandes permettant facilement de piloter votre chauffe-eau pour optimiser votre demande en eau chaude.
     
  • 5ème critère : Connaissez-vous la qualité de l'eau dans votre commune ?
    Selon sa dureté (une eau dure est en général très minéralisée, ou plus simplement très calcaire), certaines protections sont indispensables.

Comment économiser sur l'eau chaude ?

  • réparer toutes les fuites au niveau des tuyauteries et des robinets, même les plus minimes (une fuite goutte à goutte peut représenter plus d'une douche).
  • Changer de tarification : L’idée est d’utiliser dans la journée l’eau réchauffée la nuit lorsque l’énergie est la moins chère.
  • Utiliser des mousseurs : Ces dispositifs peu coûteux s’installent sur tous les robinets. En mélangeant l’air et l’eau, ils n’atténuent pas le confort d’utilisation, mais ils réduisent par deux le débit d’un robinet standard.
  • Préférer la douche au bain. Avec une consommation moyenne de 40 litres contre 160 litres pour un bain, la douche est évidemment plus économique.
  • Conserver les calories : Afin de limiter les pertes de chaleur, mieux vaut installer votre chauffe-eau le plus près possible des lieux de puisage. Pensez aussi à isoler les tuyaux d’eau chaude sanitaire circulant en dehors des volumes chauffés (cave, garage…).
  • Opter pour un chauffe-eau vous permettant de faire des économies d’énergie.

Cet article pourrait vous intéresser :
http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr/comment-chauffer-votre-eau-a-moindre-cout/

Quel chauffe-eau choisir pour faire des économies ?

Oui, les chauffe-eau NF Electricité Performance ★★★vous permettent de réaliser jusqu’à 8 % d’économies d’énergie* sur votre facture d’eau chaude, par rapport à un chauffe-eau NF Electricité performance ★★.
En effet, les équipements les mieux classés sont ceux équipés d’un thermostat électronique.

De plus, la nouvelle génération de chauffe-eau, comme Vizengo peut vous faire économiser jusqu’à 20%** grâce à des fonctions intelligentes embarquées tels que :
  • l’adaptation de la quantité d’eau chaude produite à vos besoins quotidiens
  • le mode absence : vous évitez que votre appareil se mette en chauffe inutilement, lors d’un départ en vacances par exemple.


*Performances mesurées dans le cadre du CSTB, sur un chauffe-eau de catégorie *** équipé d’un thermostat électronique. Rapport décembre 2008
**Simulation réalisée sur la base de la consommation annuelle d’une famille de 5 personnes équipée d’un VIZENGO 300L en résidence principale

Ces articles pourraient vous intéresser :
http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr/quel-chauffe-eau-electrique-choisir/
http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr/quatre-questions-a-se-poser-avant-de-choisir-son-nouveau-chauffe-eau/

Qu'est-ce que la capacité d'un chauffe-eau?

La capacité d’un chauffe-eau est le volume d’eau qu'il peut contenir, exprimé en litres.
Exemple : Pour une famille de 5 personnes, il faut prévoir une capacité de 250 L ou 300 L.

Comment calculer la capacité du chauffe-eau qu’il me faut?

Pour connaître la capacité idéale de votre chauffe-eau, il faut déterminer votre besoin en eau chaude sanitaire qui est principalement fonction du nombre de personnes vivant dans votre logement.
Mais il va aussi dépendre de la taille de votre logement, du type d’équipements et de vos habitudes d’utilisation. Prévoir 50 litres/jour par personne au minimum.
N’hésitez pas à demander conseil à votre installateur pour le dimensionnement de votre chauffe-eau.

http://www.atlantic.fr/realiser-un-projet-avec-un-installateur

Quel modèle/configuration de chauffe-eau électrique choisir ?

Verticaux, horizontaux, sur socle ou muraux, les chauffe-eau électriques existent sous différents modèles. Le choix du modèle est principalement fonction de la capacité du chauffe-eau et de l'espace dont vous disposez. Sachez qu’il existe un grand nombre d’accessoires de fixation pour s’adapter à vos contraintes. N’hésitez pas à demander conseil à votre installateur.

http://www.atlantic.fr/realiser-un-projet-avec-un-installateur

Dans quels cas installer un chauffe-eau électrique de petite capacité?

Ces appareils de 15, 30 ou 50 litres sont principalement destinés aux points d’eau isolés (lave -main, lavabo ou évier). Ils sont idéals dans les cas d’une extension d’habitation par exemple.
Sachez qu’il est possible d’arrêter la chauffe de ces appareils dans le cas où le point d’eau n’est pas utilisé. (Exemple : chambre d’amis
1. Economies :
  • Pas de perte due à une canalisation qu’il faut réchauffer à chaque puisage.
  • Arrêt possible de l’appareil si ce point d’eau n’est pas utilisé (chambre d’amis).


2. Confort :
  • Pas de temps d’attente : l’eau chaude arrive tout de suite au robinet.
  • Un temps de chauffe réduit grâce à une forte puissance.


3. Installation facile :
  • Une arrivée eau froide et une alimentation électrique.
  • Une évacuation.
  • Petites dimensions.
  • Pose sur ou sous le point de puisage.
  • Facile à intégrer dans un meuble.


Demandez conseil à un installateur Partenaire Atlantic

Qu'est-ce qu'un cumulus ?

On appelle cumulus un chauffe-eau à accumulation (ou ballon d'eau chaude).

Pour les cumulus électriques, le principe est simple : une résistance électrique placée dans le ballon chauffe l'eau jusqu'à une température définie appelée température de consigne.

Ce processus a en général lieu pendant les heures creuses, pour minimiser les dépenses en électricité. Une fois la totalité de l'eau contenue dans la cuve chauffée, on dit que le cumulus est chargé. A chaque fois que vous allez utiliser de l'eau chaude, vous allez prendre une certaine quantité d'eau chaude dans le cumulus, qui sera remplacée par de l'eau froide. Au fil de la journée, la quantité d'eau chaude va donc diminuer dans le ballon.

Quand les heures creuses sont atteintes, la résistance va s'enclencher et chauffer cette eau froide pour recharger le cumulus. Un point important concernant le cumulus concerne sa capacité : en effet, lorsque vous avez consommé la totalité de l'eau chaude chargée dans votre ballon en heure creuse, il n'y a donc plus que de l'eau froide disponible, jusqu'à la prochaine période d'heures creuses. Vous avez cependant souvent la possibilité de mettre votre cumulus en "marche forcée" pour lancer la résistance et commencer à faire chauffer l'eau avant ces heures creuses.

Plus d'informations sur : http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr/comment-mettre-votre-chauffe-eau-en-marche-forcee/

Qu'est-ce qu'un ballon d'eau chaude ?

Un ballon d'eau chaude (ou cumulus) est un chauffe-eau à accumulation.

Contrairement aux chauffe-eaux instantanés qui réchauffent l'eau directement à la demande, un ballon d'eau chaude va stocker une certaine quantité d'eau qui va être chauffée sur une période donnée (souvent en heures creuses). 
L'avantage de ce système est de consommer moins de puissance que les chauffe-eaux instantanés. 
La résistance située dans le ballon va donc réchauffer l'eau jusqu'à la température de consigne choisie : le ballon est alors chargé. Vous allez ensuite, au fil des heures, utiliser l'eau chaude du ballon qui ca peu à peu se remplir d'eau froide qui sera réchauffée lors du prochain cycle de charge.
Si jamais vous tirez toute l'eau chaude de votre ballon, vous avez en général la possibilité de le mettre en marche forcée pour le "forcer" à commencer à chauffer l'eau avant la période où il est programmé pour le faire.

Plus d'informations sur: http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr/comment-mettre-votre-chauffe-eau-en-marche-forcee/

A quoi sert un chauffe-eau électrique ?

Un chauffe-eau électrique (aussi appelé chauffe-eau électrique à accumulation, ou cumulus / ballon d'eau chaude) est un appareil permettant de stocker de l'eau chaude. 
Le fonctionnement est simple : la cuve se remplit d'eau froide et une résistance, placée à l'intérieur, va chauffer l'eau (en heures creuses, pour plus d'économies !) : cela vous permet, donc, de disposer d'une réserve d'eau chaude pour la journée, dans laquelle vous allez puiser au fil des heures.
La nuit suivante, en heure creuse, l'eau froide qui a été injectée dans le cumulus sera réchauffée pour que le stock d'eau chaude disponible soit maximal en début de journée.

Quelle capacité de chauffe-eau choisir ?

Il n'est pas toujours facile de savoir quelle capacité de chauffe-eau choisir. Voici quelques points qui vont vous aider à identifier la capacité de chauffe-eau la plus adaptée à vos besoins :

  • Combien de personnes habitent dans votre foyer : c'est le l'élément le plus important. Si vous êtes célibataire sans enfant ou une famille nombreuse de 5 personnes, vous n'aurez pas besoin de la même capacité de chauffe-eau car pas les mêmes besoins en eau chaude sanitaire au quotidien.
     
  • Quel est le profil de consommation des personnes dans votre foyer : dans votre famille, qui est plutôt cigale et qui est plutôt fourmi ? On estime qu'une consommation moyenne est de 50L d'eau chaude par personne. Mais une personne "gourmande" en eau chaude peut consommer 80L ou plus (cheveux longs, douches longues, bains etc.) !

Un concept clé à comprendre est ce qu'on appelle le V40 : c'est le volume d'eau chaude à 40°C que votre chauffe-eau va pouvoir vous fournir. En effet, quand vous avez par exemple un chauffe-eau de 200L capable de chauffer l'eau à 65°C, il pourra vous donner bien plus d'eau à 40°C que ces 200L (360L environ). Quand vous achetez un chauffe-eau, il est donc important de regarder le V40 en complément de la capacité "brute" du chauffe-eau

Si vous êtes par exemple une famille de 4 personnes avec 2 profils moyens et 2 profils gourmands, et que vous n'avez pas de baignoire. Vous aurez besoin d'environ 260L d'eau chaude par jour. Nous vous recommandons donc dans ce cas d'opter pour un chauffe-eau de 200L qui pourra vous permettre d'obtenir environ 350L d'eau chaude par jour (V40).

Par contre, si vous êtes 5 personnes avec une baignoire, on peut considérer qu'il y a 5 profils gourmands soir un besoin en eau chaude de 400L environ. Dans ce cas, il faudra opter pour un chauffe-eau de capacité minimale de 250L qui permet d'obtenir environ 460L d'eau chaude par jour (V40).

Où trouver les produits atlantic ?

Les produits Atlantic sont vendus et installés uniquement par des professionnels.

Atlantic s’appuie sur un large réseau d'installateurs qualifiés dans toute la France avec lesquels vous pourrez facilement rentrer en contact à travers ces pages.

Faire confiance aux professionnels sélectionnés par Atlantic, c’est l’assurance de bénéficier d’un diagnostic approfondi et précis de vos besoins autant que d’un savoir-faire technique éprouvé pour installer et entretenir vos installations.

Réalisez un projet avec un professionnel

Comment mettre en service un chauffe-eau Atlantic ?

  • Remplir le chauffe-eau en eau.
  • Procéder au raccordement électrique.
  • Mettre le chauffe-eau sous tension. Attendre minimum 5h pour que l'eau soit chaude.
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Combien de temps faut-il pour remplir un chauffe-eau électrique de 100L ?

Si de l'eau s'écoule de vos robinets d'eau chaude alors le chauffe-eau est plein (entre 10 et 30 min en fonction de l'installation). Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment détartrer un chauffe-eau électrique Atlantic ?

Avant toute intervention munissez-vous d'un joint d'étanchéité neuf et d'un groupe de sécurité neuf.
  • Couper l'alimentation électrique du chauffe-eau.
  • Vidanger le chauffe-eau par le groupe de sécurité.
  • Démonter la bride maintenue par les 6 boulons.
  • Retirer le calcaire à la main. (ne pas utiliser de produit abrasif et ne pas frotter l'émail)
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment régler la température d'un chauffe-eau Atlantic ?

Quelque soit le modèle, il est possible de régler la température.

  • Sur les produits munis d’une carte électronique ou d’un voyant de fonctionnement, la température est réglable de 50 à 65°C. Il y a un potentiomètre qui en fonction du sens permet par cran de 1°C d’ajuster la température à la hausse ou à la baisse.
  • Sur le produit munis d’un thermostat mécanique, le réglage de la température doit se faire entre 4 et 5. 4 étant le plus bas et 5, correspondant à 65°C.

- Si vous êtes un installateur, retrouvez les coordonnées de notre service après-vente dédié aux professionnels en vous rendant sur le site www.atlantic-pro.fr

- Si vous êtes un particulier, contactez l'un de nos conseillers au 01 46 83 04 98
du Lundi au Vendredi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 18h

 

Comment mettre un chauffe-eau Atlantic en marche forcée ?

Mettre le contacteur jour/nuit au tableau électrique sur "I".

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Pourquoi mon chauffe-eau se met en sécurité ?

Plusieurs causes possibles:
  • Votre chauffe-eau est entartré. Procéder à son détartrage.
  • Fils électriques mal serrés sur le bornier du thermostat. Resserrer l'ensemble des connexions électriques.
  • Thermostat défectueux. Remplacer le thermostat.
  • Le chauffe-eau est situé dans un local mal aéré. Ventiler le local.
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment régler l’horloge d’un chauffe-eau électrique Atlantic ?

Pour tous les chauffe-eau, il faut un minimum d'alimentation électrique de 6h consécutives par 24h.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Pourquoi programmer un chauffe-eau pendant les heures creuses ?

Pour faire des économies car l'électricité est moins chère pendant les heures creuses.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment programmer un chauffe-eau en heures creuses ?

Souscrire à un abonnement double tarif. Faire installer par un professionnel un contacteur heures creuses.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment empêcher la corrosion de mon chauffe-eau ?

La cuve de votre chauffe-eau est en acier. Même si elle est protégée par une couche d'émail qui est appliquée lors de la fabrication du ballon, le risque de corrosion existe toujours. C'est la raison pour laquelle une protection supplémentaire est mise en place dans les chauffe-eaux, pour empêcher la corrosion prématurée de la cuve : une technologie d'anode qui va utiliser le phénomène d'électrolyse.

Il existe 2 technologies d'anode dans les chauffe-eaux

  • L'anode magnésium (dite sacrificielle), qui va se dissoudre au fil du temps et libérer des particules de magnésium qui va former une protection du cumulus contre la corrosion. Cette protection est temporaire : quand l'anode magnésium est totalement dissoute, la protection n'est plus active.
     
  • L'anode en titane inusable associée à un léger courant électrique. C'est le système ACI, ou ACI hybride quand on ajoute, en plus, du magnésium pour une protection anti-corrosion maximum. L'idée est ici que le courant diffusé par l'anode en titane va plaquer les minéraux, et notamment le magnésium, sur les parois pour constituer une protection durable dans le temps. Dans les eaux agressives, notamment, on estime que la durée de vie de votre chauffe-eau peut être 2 fois plus longue grâce à l'ACI hybride.

Qu'est-ce qui chauffe un chauffe-eau électrique ?

Un chauffe-eau électrique est chauffé par une résistance. Il s'agit d'un composant qui, traversé par un courant électrique, va émettre de la chaleur. Cette chaleur diffusée par la résistance va permettre de chauffer l'eau du ballon
Il existe 2 types de résistances : 
  • La résistance blindée est le système traditionnel. Cette résistance est placée directement dans l'eau et risque donc peu à peu de s'entartrer. En outre, changer cette résistance nécessite de vidanger complètement le ballon.
  • La résistance stéatite est le système le plus performant. Cette résistance est placée dans un fourreau de protection qui lui permet de ne pas être immergée dans l'eau. Elle est donc moins sujette au tartre, notamment dans les eaux dures très calcaires. En outre, le remplacement ou le contrôle de la résistance est facilitée car il n'est pas nécessaire de vider le ballon pour y avoir accès.

Comment fonctionne un ballon d'eau chaude électrique ?

Un ballon d'eau chaude (ou chauffe-eau à accumulation, également appelé cumulus) est principalement composé : 
  • d'une cuve que l'on remplit d'eau et qui va servir à stocker l'eau chaude
  • d'une résistance qui va chauffer l'eau de la cuve
  • d'une couche d'isolant qui va permettre de conserver la chaleur dans la cuve
Via le branchement du ballon, le courant de votre logement va permettre de chauffer la résistance du chauffe-eau et donc l'eau de la cuve. Cette opération a souvent lieu en heures creuses, quand l'électricité est moins chère et que vous n'avez pas besoin d'utiliser l'eau chaude.

Une fois toute l'eau chaude, celle-ci est donc stockée, sans grandes déperditions grâce à la couche d'isolant qui protège la cuve. Vous pouvez donc puiser dans cette eau chaude toute la journée, au fil de vos besoins. A chaque fois que vous tirez de l'eau chaude, de l'eau froide rentre dans le ballon dans les mêmes proportions. Cette eau froide ne se mélange pas à l'eau chaude déjà présente par effet physique de stratification. Une fois la nouvelle plage d'heure creuse arrivée, la résistance s'enclenche à nouveau et va chauffer cette eau froide, pour que le ballon soit à nouveau rempli d'eau chaude.

Quel risque si le ballon d'eau chaude est vide ?

Il est important que votre ballon d'eau chaude soit plein quand vous le mettez en chauffe.
En effet, si le ballon est vide et que la résistance se met à chauffer, il y a un risque important de surchauffe de l'appareil. Il faut donc toujours veiller à ce que le chauffe-eau soit rempli d'eau lorsque vous l'allumez.

Comment protéger mon chauffe-eau contre le tartre ?

Les risques liés au tartre dépendent de l'eau dont vous disposez dans votre commune : selon votre position géographique, l'eau de votre ville sera plus ou moins entartrante (on parle aussi d'eau dure, ou calcaire, contrairement aux eaux douces ou agressives). Sous l'effet de la chaleur, des dépôts de tartre vont donc se faire, notamment sur la résistance de votre chauffe-eau, mais aussi dans la cuve, sur l'anode, dans vos canalisations etc.

L'impact du tartre sur votre ballon n'est pas négligeable : votre chauffe-eau va surconsommer, et votre facture d'électricité sera donc plus importante. Et la durée de vie de sa résistance, voire de l'appareil entier si l'anode anti-corrosion est entartrée, sera plus faible.
Il y a peu de moyens de protéger directement votre chauffe-eau contre le tartre. Si l'eau est vraiment dure, vous pouvez acheter un adoucisseur qui permettra d'adoucir de manière structurelle l'eau qui circule dans votre logement.

Un point clé est l'entretien régulier de votre cumulus : faites intervenir un professionnel au minimum tous les 2 ans. Il pourra assurer le détartrage du chauffe-eau, et le remplacement des pièces qui seraient touchées.
Enfin, il est crucial de choisir un chauffe-eau avec une résistance stéatite : placée dans un fourreau, cette résistance, contrairement aux résistances blindées, n'est pas en contact direct avec l'eau ce qui limite son entartrage.

Quand détartrer mon chauffe-eau ?

Dans les eaux dures (aussi appelées entartrantes), la forte présence de minéraux (calcium et magnésium notamment) peut, sous l'effet de la chaleur, provoquer des dépôts de calcaire : le tartre. Ce tartre risque de se positionner dans la cuve, sur la résistance, ou sur l'anode de protection anti corrosion. C'est pourquoi il est nécessaire de procéder à un détartrage régulier de votre chauffe-eau : Atlantic recommande de faire appel à un professionnel tous les 2 ans, qui vérifiera en parallèle le bon fonctionnement de votre cumulus.

Atlantic recommande également de choisir des ballons avec une résistance stéatite : cette résistance, contrairement à la résistance blindée, n'est pas placée directement dans l'eau, mais dans un fourreau, ce qui limite le phénomène d'entartrage et améliore sa durée de vie.

Pourquoi détartrer mon chauffe-eau ?

Le tartre est un dépôt de calcaire, qui se forme notamment en présence d'une source de chaleur. Certaines eaux contiennent naturellement plus de calcaire que d'autres (on parle en général d'eaux dures ou entartrantes : elles ont un TH ou titre hydrotimétrique élevé) : dans un chauffe-eau, ces eaux dures vont donc générer du tartre qui va se déposer au fond la cuve, mais aussi sur la résistance et sur l'anode de protection contre la corrosion. A cause de ce tartre, la résistance va consommer plus d'électricité (et donc vous faire dépenser plus) tout en s'abimant plus rapidement. De même, si l'anode est entartrée, la protection anti-corrosion du ballon fonctionnera moins bien et la durée de vie de votre cumulus sera amoindrie.

C'est pourquoi il est important de détartrer régulièrement son chauffe-eau : Atlantic recommande un contrôle de votre chauffe-eau tous les 2 ans par un professionnel.

Pour limiter l'impact du tartre, Atlantic recommande l'utilisation d'une résistance stéatite, à la place des traditionnelles résistances blindées. En effet, la résistance stéatite est placée dans un fourreau : elle n'est donc pas en contact direct avec l'eau, ce qui empêche qu'elle s'entartre.

Pensez également à vérifier le groupe de sécurité de votre chauffe-eau régulièrement pour éviter qu'il s'entartre.

Enfin, si l'eau de votre commune est vraiment très dure, l'achat d'un adoucisseur pourra être une solution intéressante. Parlez-en avec votre professionnel.

Comment retrouver la notice de mon produit Atlantic ?

Retrouvez toutes les documentations et notices des produits Atlantic dans notre page DOCUMENTATION.

Nous vous recommandons d'utiliser les 3 filtres proposés pour retrouver rapidement le document que vous recherchez.

Si vous êtes un professionnel, rendez-vous dans votre espace dédié sur le site www.atlantic-pro.fr.

Quel entretien pour mon chauffe-eau ?

Couper impérativement l’alimentation électrique de l’appareil avant l’ouverture du capot.

Un chauffe-eau nécessite peu d’entretien domestique pour l’utilisateur.

  • Manoeuvrer le groupe de sécurité une à deux fois par mois afin d’éliminer les résidus de tartre et de vérifier qu’il ne soit pas bloqué.
  • Vérifiez régulièrement le bon fonctionnement du système anticorrosion (voyant vert).
  • En cas d’anomalie, absence de chauffe ou dégagement de vapeur au soutirage, couper l’alimentation électrique et prévenir votre installateur. Pour conserver les performances de votre appareil pendant de longues années, il est nécessaire de faire procéder à un contrôle des équipements par un professionnel tous les deux ans.
  • Chauffe-eau thermodynamiques : dépoussiérez les filtres au moins une fois par an.
  • Chauffe-eau solaires : vérifiez de temps en temps la propreté des capteurs en toiture.

Trouver un installateur pour l'entretien de mon chauffe-eau.

Le compteur disjoncte (ACI), que faire ?

  • De la poudre d’acier est présente dans le fourreau (élément dans lequel est insérée la résistance électrique stéatite). Après avoir coupé l’alimentation électrique, démontez la résistance stéatite et nettoyez l’intérieur du fourreau à l’aide d’un chiffon (il n’est pas nécessaire de procéder à une vidange du chauffe-eau). Remontez l’ensemble et remettez le chauffe-eau sous tension.
  • L’abonnement EDF souscrit est trop faible. Vérifier la puissance totale de vos appareils électriques et comparer la avec votre abonnement. Si la puissance de votre abonnement est trop faible, contactez EDF.
  • L’alimentation électrique est défectueuse (terre…). Faire vérifier l’installation par un électricien.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment rallumer un chauffe-eau électrique Atlantic vertical mural ?

  • Vérifiez que le chauffe-eau est plein d'eau (De l'eau doit s'écouler aux robinets d'eau chaude).
  • Assurez-vous que le disjoncteur du chauffe-eau dans le tableau électrique soit enclenché. Si vous avez des heures creuses mettez votre contacteur sur "I".

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau ACI mais je n'ai pas d'eau chaude, que faire ?

  • Pas d’alimentation électrique. Vérifiez que les disjoncteurs du tableau électrique sont bien enclenchés et que tous les fils sont bien raccordés.
  • Si vous avez un abonnement heures creuses/heures pleines et que le chauffe-eau n’a pas chauffé la nuit dernière. Faites un essai en marche forcée pendant 5 heures (contacteur sur la position 1). Si vous obtenez de l’eau chaude en marche forcée, faites remplacer le contacteur heures creuses/heures pleines par votre électricien.
  • Si votre chauffe-eau est horizontal, les tubes de piquage (endroit où sont raccordés les tuyaux) doivent être dirigés vers le sol (voir notice). Dans le cas contraire, le chauffe-eau ne peut pas produire d’eau chaude. Faites repositionner le chauffe-eau correctement par votre installateur.
  • Un des composants du chauffe-eau est défectueux (thermostat ou résistance). Faites intervenir votre installateur.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau ACI mais l’eau est tiède, que faire ?

  • Un mitigeur thermostatique de votre installation est peut-être défectueux et laisse passer de l’eau froide dans le circuit d’eau chaude de votre installation (retour d’eau froide).Pour le savoir, fermez l’arrivée d’eau froide au groupe de sécurité du chauffe-eau et ouvrez un robinet d’eau chaude de votre habitation. Il ne doit pas y avoir d’eau qui coule au robinet. Si de l’eau coule au robinet, il y a un mitigeur défectueux. Faites alors intervenir votre plombier.
  • Vous avez un abonnement heures creuses/heures pleines et le chauffe-eau n’a pas chauffé la nuit dernière. Faites un essai en marche forcée pendant 5 heures (contacteur sur la position 1). Si vous obtenez de l’eau chaude en marche forcée, faîtes remplacer le contacteur heures creuses/heures pleines par votre électricien.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau ACI mais je n'ai pas assez d’eau chaude, que faire ?

Votre consommation est trop importante par rapport au volume du chauffe-eau. Faites remplacer votre chauffe-eau par un modèle de plus grande capacité. (Remarque = en général, il faut compter un minimum de 50 litres d’eau chaude sanitaire par personne. Ainsi pour une famille de 4 personnes, il faut au minimum un 200 litres.)

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau ACI mais l’eau est trop chaude, que faire ?

  • En sortie d’usine le chauffe-eau est réglé pour chauffer l’eau à environ 65°C. Vous pouvez régler le thermostat pour baisser la température jusqu’à environ 50°C ( tige rouge au niveau du thermostat électronique). Attendre 48 heures pour savoir si la température a baissée, dans le cas contraire, faites intervenir votre installateur.
  • Si vous possédez un modèle Diapason, l’eau chaude ne doit pas dépasser 50°C à vos robinets d’eau chaude. Si la température s’avère être plus élevée faites intervenir votre plombier.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau ACI et de la vapeur sort des robinets, est-ce normal ?

Coupez immédiatement l’alimentation électrique de votre chauffe-eau ! Faites intervenir votre installateur.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Le groupe de sécurité de mon chauffe-eau ACI coule, que faire ?

  • Votre chauffe-eau est en train de chauffer. Ce phénomène est normal durant la chauffe de votre appareil. Le groupe de sécurité remplit le même rôle qu’une soupape sur un autocuiseur. Quand on réchauffe de l’eau son volume augmente, le groupe de sécurité laisse alors s’échapper le volume que prend l’eau (le chauffe-eau peut perdre jusqu’à 3% de son volume par cycle de chauffe). Si vous ne souhaitez pas perdre cette quantité d’eau demandez à votre plombier d’installer un vase d’expansion.
  • La pression d’eau froide est trop importante (>5 bars). Faites installer un réducteur de pression à la sortie de votre compteur d’eau par votre plombier.
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Mon chauffe-eau ACI fuit, que faire ?

Si des bruits apparaissent à l’ouverture et la fermeture des robinets mitigeurs, faites installer un anti-coup de bélier par votre installateur. Ces bruits ne proviennent pas du chauffe-eau.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment savoir quand changer l’anode d’un chauffe-eau électrique ?

Si le taille de l'anode fait moins d'1 cm de diamètre. Remplacez-la.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Comment régler le problème sur la commande digitale (Vizengo) ?

Votre commande digitale n’est plus associée à votre chauffe-eau. Pour refaire l’association :
  • : Couper l’alimentation électrique de votre chauffe-eau
  • : Ouvrir le capot plastique du chauffe-eau.
  • : Déconnecter le module radio.
  • : Mettre la commande digitale à moins de 3 mètre du chauffe eau.
  • : Après 10 secondes de coupure électrique remettre le courant sur le chauffe-eau.
  • : La commande digitale est de nouveau associée.

Si le problème persiste contacter votre installateur.
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Où trouver la référence constructeur de mon chauffe-eau ?

Le code article et le numéro de série de votre chauffe-eau figurent sur l'étiquette signalétique, comme indiqué ci-dessous :

Comment contacter le service après-vente ?

Vous avez besoin d'une assistance technique ?

  • Vous êtes un installateur : retrouvez les coordonnées du service après-vente dédié aux professionnels en vous rendant sur le site www.atlantic-pros.fr
  • Vous êtes un particulier : d'une manière générale, c'est le professionnel ayant installé votre produit qui est le mieux placé pour vous aider et apporter la meilleure solution. Contactez-le sans hésiter, il prendra en charge votre problème ou vous orientera vers un prestataire SAV compétent. Si vous n'avez pas de contact de professionnel, cliquez ici

Le compteur disjoncte à cause de mon chauffe-eau, que faire ?

  • Le chauffe-eau a chauffé sans eau. Faites remplacer la résistance électrique du chauffe-eau par votre installateur.
  • La résistance électrique est défectueuse (vous pouvez mesurer sa valeur à l’aide d’un ohm-mètre). Faites la remplacer par votre installateur.
  • L’abonnement EDF souscrit est trop faible. Vérifiez la puissance totale de vos appareils électriques et comparez la avec votre abonnement. Si la puissance est trop faible, contactez EDF.
  • L’alimentation électrique est défectueuse (terre…).Faire vérifier l’installation par un électricien.
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau blindé et je n'ai pas d’eau chaude, que faire ?

  • Pas d’alimentation électrique. Vérifiez que les disjoncteurs du tableau électrique sont bien enclenchés et que tous les fils sont bien raccordés.
  • Vous avez un abonnement heures creuses/heures pleines et le chauffe-eau n’a pas chauffé la nuit dernière. Faites un essai en marche forcée pendant 5 heures (contacteur sur la position 1). Si vous obtenez de l’eau chaude en marche forcée, faites remplacer le contacteur heures creuses/heures pleines par votre électricien.
  • Le thermostat s’est mis en sécurité. Réarmez la sécurité (voir notice), resserrez les connections électriques et mettez le chauffe-eau en marche forcée. Si le thermostat se met en sécurité régulièrement, faites procéder au détartrage de la cuve par votre installateur.
  • La résistance électrique est défectueuse (vous pouvez mesurer sa valeur à l’aide d’un ohm-mètre). Faites la remplacer par votre installateur.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau blindé mais l'eau est tiède, que faire ?

  • Votre chauffe-eau est un modèle « tous courants » et votre alimentation électrique est en 230 Volts monophasée. Vérifier que le câblage de la résistance correspond bien au schéma 230 V monophasée (voir notice).
  • Un mitigeur thermostatique de votre installation est peut-être défectueux et laisse passer de l’eau froide dans le circuit d’eau chaude de votre installation (retour d’eau froide).Pour le savoir, fermez l’arrivée d’eau froide au groupe de sécurité du chauffe-eau et ouvrez un robinet d’eau chaude de votre habitation. Il ne doit pas y avoir d’eau qui coule au robinet. Si de l’eau coule au robinet, il y a un mitigeur défectueux. Faites alors intervenir votre plombier qui devra tester tous les mitigeurs.
  • Vous avez un abonnement heures creuses/heures pleines et le chauffe-eau n’a pas chauffé la nuit dernière. Faites un essai en marche forcée pendant 5 heures (contacteur sur la position 1). Si vous obtenez de l’eau chaude en marche forcée, faites remplacer le contacteur heures creuses/heures pleines par votre électricien.
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau blindé mais je n'ai pas assez d'eau chaude, que faire ?

Votre consommation est trop importante par rapport au volume du chauffe-eau. Faites remplacer votre chauffe-eau par un modèle de plus grande capacité. (Remarque : en général, il faut compter un minimum de 50 litres d’eau chaude sanitaire par personne. Ainsi pour une famille de 4 personnes, il faut au minimum un 200 litres.)

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

J'ai un chauffe-eau blindé mais l'eau est trop chaude, que faire ?

  • Si votre chauffe-eau est en train de chauffer. Ce phénomène est normal durant la chauffe de votre appareil. Le groupe de sécurité remplit le même rôle qu’une soupape sur un autocuiseur. Quand on réchauffe de l’eau son volume augmente, le groupe de sécurité laisse alors s’échapper le volume que prend l’eau (le chauffe-eau peut perdre jusqu’à 3% de son volume par cycle de chauffe).Si vous ne souhaitez pas perdre cette quantité d’eau demandez à votre plombier d’installer un vase d’expansion.
  • La pression d’eau froide est trop importante (>5 bars). Faites installer un réducteur de pression à la sortie de votre compteur d’eau par votre plombier.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Mon chauffe-eau blindé fuit, que faire ?

  • Le joint d’étanchéité s’est déplacé (fuite au niveau des boulons). Faites un essai en resserrant les boulons. Si la fuite est toujours présente faites remplacer le joint par votre plombier.
  • Un raccord est fuyard. Faites intervenir votre plombier afin qu’il contrôle l’étanchéité des raccords.
Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Mon chauffe-eau blindé fait du bruit, que faire ?

  • Le chauffe-eau émet un bruit analogue à celui d’une bouilloire. Ce phénomène est normal et ne traduit en aucun un dysfonctionnement du chauffe-eau. En effet, la résistance électriquement est directement plongée dans l’eau.
  • Si des bruits apparaissent à l’ouverture et la fermeture des robinets mitigeurs, faites installer un anti-coup de bélier par votre installateur. Ces bruits ne proviennent pas du chauffe-eau.

Contactez l'assistance SAV en cliquant ici

Où trouver la référence constructeur de mon chauffe-eau ?

Le code article et le numéro de série de votre chauffe-eau figurent sur l'étiquette signalétique, comme indiqué ci-dessous :

Comment contacter le service après-vente ?

Vous avez besoin d'une assistance technique ?

  • Vous êtes un installateur : retrouvez les coordonnées du service après-vente dédié aux professionnels en vous rendant sur le site www.atlantic-pros.fr
  • Vous êtes un particulier : d'une manière générale, c'est le professionnel ayant installé votre produit qui est le mieux placé pour vous aider et apporter la meilleure solution. Contactez-le sans hésiter, il prendra en charge votre problème ou vous orientera vers un prestataire SAV compétent. Si vous n'avez pas de contact de professionnel, cliquez ici

Que dois-je faire avec mon radiateur quand je pars en vacances ?

Mettre les appareils de chauffage en mode Hors Gel; ou programmer la période d'absence pour avoir chaud lors de votre retour de vacances. Les appareils équipés de la fonction Cozytouch permettent également un pilotage à distance.

Lire aussi l'article : Départ en vacances : quelques conseils pratiques pour éviter les mauvaises surprises

Que choisir entre chauffe-eau blindé ou stéatite ?

Un chauffe-eau blindé est un chauffe-eau qui utilise une résistance dite "blindée" pour chauffer l'eau.
Cette résistance est placée directement dans l'eau du ballon. Inversement, la résistance "stéatite" est placée dans un fourreau : elle n'est donc pas directement en contact avec l'eau de la cuve.

L'avantage principal d'une résistance stéatite est d'être protégée du tartre, contrairement à la résistance blindée qui est immergée dans l'eau : dans les eaux dites dures, car très calcaire, la résistance blindée va peu à peu être recouverte de tartre, ce qui va notamment engendrer une surconsommation au fil des années. Par ailleurs, pour détartrer la résistance, ou pour la changer en cas de souci, vous êtes dans l'obligation de vider le ballon quand il s'agit d'un chauffe-eau blindé. Alors que grâce à la résistance stéatite placée dans son fourreau : pas besoin de vider le ballon puisque la résistance n'est pas immergée !