Questions / Réponses

Chauffe-eau électrique

#Chauffe-eau blindés

Mon chauffe-eau blindé fuit, que faire ?

Vous avez un chauffe-eau blindé Atlantic, et il présente des traces de fuite ou de rouille ?

Si votre chauffe-eau blindé fuit, nous vous conseillons de faire appel au professionnel qui a posé le produit. Cependant, une fuite peut avoir plusieurs causes facilement identifiables. 

À noter que la majorité des fuites sont réparables et que toutes les pièces peuvent être remplacées (joint de cuve, anode, platine avec résistance de chauffe…). 

Seule une fuite de la cuve émaillée nécessite le remplacement complet du chauffe-eau.

  • Si les traces d’eau se situent au niveau des raccordements hydrauliques (eau froide ou eau chaude) un plombier doit intervenir pour refaire l’étanchéité.

 

Pensez à vérifier de temps en temps l’étanchéité des raccords.

  • Sur un modèle vertical sur socle, si les traces d’eau ou de rouille se situent au niveau de la partie basse de l’appareil : 
    • Vérifiez que lors de son fonctionnement, le groupe de sécurité n’éclabousse pas l’enveloppe du chauffe-eau. 
    • Si nécessaire, modifiez l’orientation des parois de la garde d’air du siphon pour éviter les projections du groupe de sécurité sur le ballon.  

Il est important de noter que ces traces de « rouille » ne sont pas la conséquence d’une fuite du ballon. Elles vont dégrader l’aspect esthétique de l’appareil sans altérer sa durée de vie.
et ne peuvent pas être traitées au titre de la garantie.

  • Si les traces d’eau se situent au niveau du capot, coupez l’alimentation électrique et contactez votre professionnel qui déterminera les pièces à remplacer.

  

Quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises :

  • Ventilez le local où l’appareil est installé, cela évite la condensation sur l’enveloppe du ballon.
  • Vérifiez que le groupe de sécurité « ne crache pas » sur le chauffe-eau.
  • Vérifiez de temps en temps l’étanchéité des raccords eau chaude / eau froide.

  

Opérations à réaliser par votre installateur :

Dans les régions très calcaires, il faut procéder à un détartrage tous les 2 ans et changer le joint de cuve. Dans les régions avec une eau douce ou dans le cas d’utilisation d’un adoucisseur (réglage toujours supérieur à 8°f), il est important de vérifier l’état de l’anode de magnésium tous les 2 à 3 ans et de la remplacer lorsque le diamètre est de moins de 10 mm. 


 

Cet article a-t-il répondu à votre question ?
Merci pour votre retour !