Questions / Réponses

Chauffe-eau électrique

#Technologie

Qu'est-ce que l'anode d'un chauffe-eau ?

La dureté de l'eau a un impact important sur la durée de vie de votre chauffe-eau. Une eau très douce sera agressive pour la cuve, qui risque une corrosion prématurée sans protection adéquate. Une eau très calcaire risque d'entartrer l'installation, et notamment la résistance qui chauffe l'eau. La dureté de l'eau est mesurée avec le TH (ou titre hydrotimétrique). S'il est inférieur à 8°F, l'eau est douce alors que si le TH est supérieur à 30°F, l'eau est très calcaire. Vous pouvez obtenir des informations sur les propriétés de l'eau de votre commune sur le site du ministère de la santé : http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable

Concrètement, il existe 2 types de protection pour votre chauffe-eau :

  • La première concerne la protection de la résistance, qui chauffe l'eau du ballon : plus votre eau est calcaire, plus il est important de choisir une résistance stéatite. Placée dans un fourreau, la résistance n'est pas en contact direct avec l'eau, donc elle ne s'entartre pas, et sa durée de vie est donc grandement augmentée ... tout en vous permettant de faire des économies (liées à la surconsommation d'une résistance blindée traditionnelle entartrée).
     
  • La seconde concerne la protection de l'intérieur de la cuve : la plupart des cuves de chauffe-eau sont protégées de la corrosion par une couche d'émail. Il peut cependant exister en quelques endroits de la cuve des zones pas suffisamment émaillées : ces zones sont des points de fragilité qui peuvent se corroder et percer la cuve, au fil des années. De même, l'émail a une certaine porosité qui peut laisser l'eau toucher la cuve au fil du temps. C'est pourquoi les chauffe-eaux sont équipés d'anodes pour empêcher la corrosion de la cuve. L'anode magnésium est le système de protection le plus simple : cette anode va se dissoudre dans la cuve et venir renforcer l'émail aux points de fragilité. Il est donc nécessaire de remplacer régulièrement cette anode pour que la protection continue. Les systèmes les plus récents sont appelés ACI hybrides : une anode hybride, en titane inusable et en magnésium va être traversée par un courant. Le magnésium va venir se plaquer sur les zones de fragilité de la cuve, et va y rester grâce à la diffusion du courant par l'anode en titane. Dans ce cas, pas besoin de changer l'anode magnésium : la protection est durable au fil des années, créant une véritable barrière de protection. Ce système ACI hybride est adapté à tous les types d'eau mais vraiment indispensable dans les zones où l'eau est douce (peu calcaire).
Cette réponse vous convient-elle ?