Chargement...

Comment réduire la consommation de sa chaudière ?

Réduire sa consommation énergétique est aujourd’hui une question primordiale, aussi bien du point de vue financier qu’environnemental. Pour cela, il suffit de suivre quelques conseils pratiques.


Faire un bilan de sa chaudière

Tout commence par une vérification de l’état général. En clair, il faut faire un bilan de la consommation du foyer, mais aussi un bilan énergétique de la maison. Il est, en effet, important de connaître les performances thermiques de la construction. Si l’isolation n’est pas performante, les déperditions énergétiques peuvent expliquer à elles seules une surconsommation d’énergie par la chaudière. La réduction du gaspillage de chaleur passe donc par la chasse aux fuites thermiques et par la mise en place d’une isolation performante. Ensuite, il faut déterminer les besoins du foyer, afin d’en analyser la consommation, pour identifier d’éventuelles surconsommations, mais aussi et surtout d’adapter le dimensionnement et le réglage de la chaudière aux besoins réels.

Le bon matériel

L’installation elle-même est également à considérer. Les émetteurs de chaleurs doivent être performants et adaptés au type de chaudière installée. En optant pour des émetteurs à basse température, la consommation va être réduite puisque leurs besoins sont moindres, tout en procurant un bon confort thermique.

Définir la bonne température d’une chaudière

Adopter une température raisonnable et adaptée aux besoins est un moyen très efficace de réduire la consommation de la chaudière. L’ADEME conseille une température de 19°C, car en baissant de seulement 1°C, 7 % d’économie d’énergie sont réalisés. La meilleure solution étant d’adapter la température aux besoins et à chaque pièce. Une pièce de vie est à 19°C quand les habitants sont présents, alors que les chambres sont à 16°C. Pour adapter la température, il existe plusieurs solutions: les robinets thermostatiques, la domotique, les thermostats automatiques, la sonde extérieure.

Les bonnes habitudes

La consommation est réduite par des habitudes d’utilisation de la chaudière. Ainsi, l’entretien annuel, en plus d’être obligatoire, permet de diminuer la consommation énergétique de 8 à 12 %. De même, les radiateurs doivent être purgés régulièrement, au moins tous les ans.

Selon la chaudière, le combustible choisi est de bonne qualité, car plus performant. Il en faudra donc moins pour atteindre le confort thermique.