Chargement...

Un sèche-serviettes peut-il chauffer une salle de bain ?

Vous souhaitez vous équiper d’un appareil capable de sécher vos serviettes et de chauffer votre salle de bain ? Rien de plus simple, à la condition de choisir un modèle suffisamment performant. Explications.


Le sèche-serviettes peut tout à la fois sécher votre linge de bain et assurer le chauffage de votre salle d’eau. Les attentes de confort thermique dans cette pièce sont très spécifiques. En journée, une température de 18°C est suffisante pour éviter l’humidité et assurer un confort minimal. Mais lorsque la salle de bain est occupée, une température de 21 à 24°C est bien plus agréable.

Choisir la bonne puissance

Un sèche-serviettes capable de chauffer une salle de bain doit avant tout posséder une puissance suffisante. On estime qu’une fourchette de 120 à 130 watts par m² chauffé est requise pour parvenir à 22°C. Dans une salle de bain de 7m², cela donne une puissance de 840 à 910 watts. Il vous faudra donc choisir un sèche-serviettes de 1000 watts, en prenant en compte les calories dépensées par le séchage des serviettes.

Avez-vous remarqué que lorsqu’un sèche-serviettes est recouvert de serviettes, il peut faire frais et humide dans la pièce ? Il est en effet très difficile pour un sèche-serviettes de garder une température constante de 21°C dans la pièce, si l’appareil est recouvert de serviettes. Il existe pour cela une innovation, le Triple Confort Système, qui permet aux sèche-serviettes de maintenir un confort dans la pièce tout en vous proposant des serviettes chaudes et sèches lorsque vous sortez de la douche.

Sèche-serviette électrique avec ventilo

Un sèche-serviettes électrique peut assurer le chauffage d’une pièce s’il est suffisamment puissant et s’il possède un système de soufflerie : grâce à cette fonction, il est possible de gagner plusieurs degrés en une dizaine de minutes. Un confort appréciable lorsqu’on s’apprête à prendre une douche !

Sèche-serviettes à eau chaude et chauffage

Connecté au chauffage central de la maison, le sèche-serviettes à eau chaude apporte une chaleur constante à la salle de bain. Il est une solution économique, puisqu’il ne génère pas de consommation électrique supplémentaire. Seul inconvénient : il ne fonctionne pas lorsque le chauffage du logement est coupé.

Sèche-serviettes mixte et chauffage

Ce produit est très intéressant pour chauffer une salle de bain puisqu’il combine un fonctionnement à eau chaude et à l’électricité. A la saison froide, le sèche-serviettes fonctionne à l’instar des autres radiateurs de la maison, sur la chaudière. Après la période de chauffe, la résistance électrique prend le relais. Il est aussi possible, sur certains modèles, d’associer les deux modes de fonctionnement pour booster la température de la pièce.

Sèche-serviettes connecté et chauffage

Les sèche-serviettes, comme les radiateurs classiques, sont aujourd’hui connectés et programmables. De gros atouts puisque ces options vous assurent un maximum de confort pour une consommation d’énergie optimisée. Le sèche-serviettes atteint une température supérieure avant et après la douche, lorsqu’il est important de sécher les serviettes et que la pièce est la plus humide. Pour la pose, aucun problème : votre installateur Atlantic s’occupe de tout et il vous suffit ensuite de vous détendre et d’en profiter !