Chargement...

Qu’est-ce qu’un sèche-serviettes pivotant ?

Saviez-vous que, en plus de sèche-serviettes fixes, les fabricants de radiateurs proposent des sèche-serviettes pivotants ? Design et coloré, cet équipement chauffe efficacement une salle-de-bains et offrent une vaste capacité de séchage dans un encombrement réduit. Et contrairement à ce que l’on pourrait redouter, il s’agit là d’un équipement très robuste. Revue de détails.


En quoi consiste un sèche-serviette pivotant

Un sèche-serviettes mural – la plupart du temps fixe – ce modèle peut s’ouvrir de différentes façons : vers la droite ou vers la gauche (s’il est asymétrique) ou à 180° (s’il s’avance). Vous pourrez choisir parmi tous ces équipements celui qui convient le mieux à la configuration de votre salle de bains.

Les avantages du sèche-serviette pivotant

Le bénéfice de ces modèles est au moins double : par rapport à des solutions fixes, ils offrent une capacité de séchage plus grande, avec un encombrement plus réduit et leurs déplacements permettent d’optimiser le chauffage de la pièce. Car, ne l’oublions pas, le sèche-serviettes pivotant est un chauffage à part entière, qui assure un vrai confort thermique dans votre salle de bain et rend vos serviettes douillettement sèches et chaudes.

Enfin, le sèche-serviettes pivotant facilite la prise en mains du linge et le nettoyage à l’arrière de l’appareil.

Le sèche-serviette pivotant est un produit robuste et fiable dans le temps

On pourrait penser que ce produit pivotant risque de céder sous le poids des serviettes mouillées ou, a minima, s’abimer plus rapidement qu’un modèle fixe. Mais les fabricants ont anticipé ces possibles détériorations et n’utilisent que des matériaux indéformables, à l’instar de l’acier ; par ailleurs, ils renforcent systématiquement les charnières.

Comment fixer un sèche-serviettes pivotant

L’installation d’un sèche-serviettes pivotant n’est pas plus complexe que celle d’un sèche-serviette mural. Dans la mesure où son poids varie de 5 à 25 kg en fonction des modèles, il est recommandé de ne pas l’installer seul. D’autant que soulever cet équipement à deux garantit une meilleure horizontalité de l’appareil. En cas de doute, vous pouvez bien sûr solliciter l’expertise d’un installateur professionnel qui saura où et comment fixer votre sèche-serviettes afin d’en tirer tout le profit possible.

Si vous avez opté pour une version électrique (avec ou sans soufflerie), le raccordement se fait à l’aide d’un cordon mural. Si vous avez préféré une version mixte, vous devez bien penser à brancher votre sèche-serviettes à votre système de chauffage central.